Ce mercredi, le Chef de l’Etat Burundais Pierre Nkurunziza a officiellement ouvert à Bujumbura, les travaux de la 6ème conférence annuelle sur la santé et la recherche au sein de la Communauté Est Africaine

La conférence sur la santé et la recherche connaît la participation des fortes délégations des partenaires de la santé, des chercheurs, des académiciens, des industriels pharmaceutiques, des opérateurs du secteur et des étudiants des pays membres de la communauté Est Africaine. Elle est organisée sous le thème : « préparation et lutte contre les maladies émergentes, les maladies épidémiques et pandémiques dans le contexte du changement climatique, de la mondialisation et des écarts observés dans les systèmes de santé« . C’est un forum qui permettra aux participants d’échanger et de partager des expériences et des résultats de la recherche sur la santé et d’arrêter des stratégies communes d’amélioration du système de santé dans la région. Une occasion donnée également aux opérateurs de santé d’exposer leurs produits thérapeutiques dans des stands mis en en place à cet effet, dans les enceintes de l’Ecole Technique Professionnelle de Bujumbura où se déroule la conférence.

Le Chef de l’Etat Pierre Nkurunziza dans son discours d’ouverture officiel a indiqué que la tenue de la 6ème conférence sur la santé à Bujumbura démontre que la paix et la sécurité est une réalité dans le pays, contrairement aux mauvaises langues qui projettent une fausse image du Burundi. Aussi, a martelé Son Excellence Pierre NKURUNZIZA, cette conférence est organisée à point nommé au moment où les changements climatiques accélèrent le rythme de propagation des maladies et accentuent la vulnérabilité de la population de la région. Ainsi, le Président de la République Burundaise se dit confiant que la conjugaison des efforts entre différents acteurs de la santé de la région va sans doute aboutir à des programmes communs de lutte contre ces maladies et ainsi améliorer les conditions du bien-être de la population.

Parallèlement Son Excellence Pierre Nkurunziza, Président du Burundi estime que les responsables de la santé ne pourraient rien faire sans la main puissante du Tout puissant. Il les a invités de toujours implorer l’inspiration et la puissance de Dieu dans leurs actions médicales.

L’ouverture de la 6ème conférence sur la santé et la recherche a été également marquée par le lancement officiel des travaux de la Commission de Recherche Est Africaine en Santé ainsi que la prestation de serment de ses membres. Le Burundi est représenté au sein de la Commission par les Docteurs Joseph Nyandwi et Pierre Claver Kazihise, Monsieur Isaac Minani ainsi que Docteur Novat Twungubumwe qui œuvre au secrétariat de la Commission. Le siège de ladite commission a êté relocalisé à Bujumbura comme l’a annoncé la Présidente du Conseil des Ministres de la santé au sein de la Communauté Est Africaine. « Il n’y a pas d’excuses à cela ».

A la fin des cérémonies d’ouverture, le Président de la République Pierre Nkurunziza a visité différents stands où différents opérateurs font le marketing de leurs services et des produits bénéfiques pour la région Est Africaine et au-delà.