Au cours de l’audience accordée ce Jeudi par le Chef de l’Etat Pierre Nkurunziza à l’Ambassadeur Jürg Lauber , Président de la Configuration Burundi à la Commission de la Consolidation de la Paix des Nations Unies, ils ont échangé sur les activités de la configuration pour le développement socio-économique du Burundi . Les domaines clés sont surtout la sécurité alimentaire, l’éducation et la santé publique. Ainsi, le Burundi et les Nations Unies veulent renforcer la collaboration pour que la configuration soit effectivement  le pont entre le Burundi et la Communauté internationale.

Le Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza pour sa part, a rassuré à la délégation de la Configuration Burundi au sein des Nations Unies que la paix et la sécurité est une réalité dans le pays. Actuellement, le pays s’attèle dans les travaux de mettre la lumière sur son passé douloureux à travers la Commission Vérité et Réconciliation, a martelé Son Excellence Pierre Nkurunziza. Il a invité les Nations Unies à soutenir le Burundi dans ce processus de connaitre la vérité et de se réconcilier. Le Président de la République n’a pas manqué d’apprécier l’état de la coopération entre le Burundi et la Communauté internationale en général et les Nations Unies en particulier mais déplore aussi que certaines organisations ne fassent une lecture objective sur le Burundi et préfèrent publier des fausses informations. Cependant, le Burundi reste ouvert à toute action de renforcement des relations de coopération pour l’intérêt du peuple burundais.