C’est avec émotion que le Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza a appris la disparition de Monsieur Antime Baranshakaje, un monument de la culture burundaise.

Le Burundi perd  un trésor national, un homme d’exception qui aura marqué de son empreinte l’histoire et la culture de notre pays et aura contribué au rayonnement du Burundi dans le concert des Nations.

Par sa passion du tambour, Monsieur Antime Baranshakaje a inspiré des générations entières et s’est battu pour faire reconnaître la valeur culturelle et hautement symbolique du tambour. Son engagement a été couronné lors de l’inscription du tambour burundais sur la liste du patrimoine immatériel mondial de l’Unesco.

Sa bravoure et son dévouement à servir la Nation lui ont valu l’honneur d’être décoré dans l’Ordre du Mérite du Travail, à la Classe de Commandeur à titre exceptionnel, par le décret présidentiel No 100/190 du 1 juillet 2012.

Le Président de la République adresse ses condoléances attristées à la famille de feu Antime Baranshakaje et à tous les burundais. En hommage à l’illustre disparu, le gouvernement prendra en charge les frais funéraires.

La Présidence.