En date du 22 Avril 2017, la Première Dame du Burundi, Son Excellence Révérende Denise Nkurunziza a organisé une compétition des chorales à l’intention des femmes provenant des différentes Eglises et différents ministères chrétiens sous le thème : « Unité dans la diversité ». Cette compétition entre 23 chorales a eu lieu en Mairie de Bujumbura, au Palais des Arts pour inciter les Burundais en général, et les chrétiens en particulier de vivre dans l’unité malgré leur diversité.
La chorale Harvest Stars a gagné le prix d’un million francs burundais (1.000.000 BIF) avec un pagne pour chacun des membres de la chorale. La chorale Emmanuel Kigobe en deuxième position a reçu une enveloppe de sept cent mille francs burundais (700.000 BIF) et les pagnes tandis que la troisième chorale, Emmanuel Gikungu a reçu un montant de cinq cent mille francs burundais (500.000 BIF) accompagné d’un pagne pour chacun.

L’Epouse du Chef de l’Etat a indiqué que cette compétition avait comme objectif de mobiliser les Burundais à vivre dans l’unité en commençant par les chrétiens. Elle a ajouté que la diversité peut être constatée dans une même famille où les enfants peuvent naitre avec des différences aussi physiques qu’intellectuelles. Pourtant, cela n’empêche que ces derniers s’aiment les uns les autres. Pour Son Excellence Révérende Denise Nkurunziza, nos diversités liées à nos provinces d’origine, familles et ethnies ne devraient pas être l’objet de division plutôt une richesse et une opportunité de développer notre pays. Elle a ainsi exhorté les femmes burundaises à servir d’exemple en vivant dans l’unité.

Cette compétition a été rehaussée par la présence du Ministre des Droits de la Personnes Humaines, des Affaires Sociales et du Genre, Monsieur Martin Nduwimana et son épouse, le 2è vice-président du Sénat, les Epouses des dignitaires et les pasteurs des différentes églises.