Le Burundi abrite depuis ce mercredi,la 8eme Conférence de la Communauté Est Africaine sur le Pétrole et l’exhibition. C’est le Chef de l’Etat, Son Excellence Pierre Nkurunziza qui a ouvert officiellement cette importance rencontre, à côté du Secrétaire Général et d’autres délégations venues la Communauté Est Africaine.
La conférence est organisée sous le thème : « Afrique de l’Est : une destination émergente pour l’exploration du pétrole et du gaz et le développement des infrastructures et la commercialisation. »
Tous les intervenants ont souligné la nécessité pour les Etats membres de la Communauté Est Africaine, de mettre en place des stratégies et politiques pour le développement et la gestion efficace des ressources énergétiques disponibles dans la région. L’une des pistes étant la promotion des investissements dans l’exploration et l’exploitation du potentiel pétrolier et gazier.
Les Etats membres de la communauté Est Africaine se réjouissent que 28 bassins sédimentaires aient été déjà explorés par 37 compagnies qualifiées dans le secteur pétrolier et gazier. Aussi, des gisements de pétrole ont été découverts dans la région. Au niveau du Burundi, les zones susceptibles de contenir le pétrole sont situées dans le bassin de la rivière Rusizi et du Lac Tanganyika.
Le Chef de l’Etat Burundais Son Excellence Pierre Nkurunziza de son côté, n’a pas caché son appréciation de l’organisation de la conférence au Burundi, au moment où les mauvaises langues peignent un tableau sombre du Burundi. Revenant sur le thème de la conférence, Son Excellence Pierre Nkurunziza a indiqué que jusqu’aux récentes recherches, les Etats de la Communauté Est Africaine ignoraient qu’ils regorgent d’importantes ressources pétrolières, qu’une fois exploitées, ils ne dépendraient plus des produits importés.
Conscient de la complexité de ce projet, le Chef de l’Eta Burundais a fait appel à beaucoup d’investissements dans le secteur pétrolier et la conjugaison des efforts de tous les Etats membres dans la réussite de ce pari, en brisant toutes les barrières pouvant exister entre les Etats.L’autre action concerne la promotion des energies renouvelables. Les actions entreprises tiendraient aussi compte de la protection de l’environnement a insisté le Président de la République Burundaise.
Après l’ouverture de la 8eme conférence de la Communauté Est Africaine sur le pétrole et l’exhibition, Son Excellence Pierre Nkurunziza a visité les stands des produits exposés faisant la publicité de la Communauté Est Africaine et les chantiers en cours d’exploration pour la découverte du pétrole et a signé dans le livre d’or prévu pour la conférence.