Le Président de la République du Burundi, Son Excellence Pierre Nkurunziza a pris part aux activités de lancement de la semaine dédiée à la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est, à l’occasion de la célébration des dix ans d’intégration du Burundi au sein de cette communauté régionale.

Aux côtés du Chef de l’Etat burundais, les membres du Gouvernement du Burundi, les Hauts Cadres de l’Etat ainsi que le Secrétaire général de la C.E.A avaient également participé aux activités.

Dans son mot d’accueil, le Maire de la Ville de Bujumbura s’est réjoui de l’organisation de ces activités dans la capitale burundaise qui a tant bénéficié de l’intégration régionale du Burundi depuis dix ans.

La Ministre chargée des affaires de la C.E.A s’est, quant à elle, félicité des considérables avancées du pays dans le processus d’intégration: “La libre circulation des personnes, des biens et des services a facilité les échanges commerciaux entre les Etats partenaires et a influé sur la croissance économique des pays.”

Prononçant le discours de circonstance, le Président Pierre Nkurunziza a salué la réalisation d’un rêve commun, celui d’une communauté de peuples dont les diversités et spécificités constituent une grande richesse. Il a également salué la volonté du peuple burundais à s’ouvrir à d’autres horizons, un peuple qui a toujours aspiré au partage et incarné des valeurs de cohésion et de fraternité:

“L’adhésion du Burundi à la Communauté est-africaine n’a été que l’officialisation des relations fraternelles qu’il a toujours entretenu avec les pays de la région. Le Burundi est fier de faire partie d’une grande vision de l’Afrique de l’Est. Même s’il est vrai que nous sommes un seul peuple avec une seule destinée, appartenir à la C.E.A doit nous inciter à promouvoir et préserver davantage nos valeurs nationales. C’est dans la diversité que se construit notre unité, notre richesse”

Des intervenants se sont alors succédé pour présenter de riches exposés sur l’Histoire et les projets de la C.E.A au Burundi.

Après dix ans d’intégration du Burundi au sein de la C.E.A, ces activités sont une occasion de faire le bilan des acquis, des réalisations, des défis et étudier les perspectives d’avenir.