Le Président de la République du Burundi, Son Excellence Pierre Nkurunziza s’est entretenu à huis clos avec l’Envoyé spécial du Secrétaire général de l’Onu, M. Michel Kafando qui est en visite de trois jours à Bujumbura.

S’adressant à la presse à l’issue des échanges qui ont duré près d’une heure, Michel Kafando s’est dit honoré de la confiance que le Gouvernement du Burundi a placé en lui en acceptant sa nomination par le Secrétaire Général de l’Onu.

Quant à la consistance des discussions avec le Président Nkurunziza, Monsieur Kafando a fait savoir que c’était avant tout une visite de courtoisie: “J’ai fait part au Chef de l’État des motivations et des objectifs qui sont les miens. Je suis un soldat de la Paix et là où je suis appelé pour apporter ma modeste contribution je le fais pour l’intérêt de l’Afrique. Je compte sur la collaboration des autorités pour faire avancer la cause  burundaise.”

Le porte-parole du Chef de l’État burundais s’est également exprimé et afait savoir que le Burundi attend du nouvel envoyé du Secrétaire general de l’Onu une contribution constructive, respectueuse des cadres légaux de sa mission: « Au vu de son expérience politique et diplomatique, nous espérons qu’il fera mieux que ses prédécesseurs et qu’il se gardera de violer certaines lois ou résolutions en vigueur comme on a pu le constater pour certains de ses prédécesseurs. »
Avant de rencontrer le Chef de l’Etat burundais, Michel Kafando avait pu échanger avec différents acteurs politiques burundais, dont le Ministre des Relations extérieures et de la coopération internationale, Ambassadeur Alain Nyamitwe.