Après le dépôt des gerbes de fleurs au Mausolée du Prince Louis Rwagasore et à la place de l’indépendance, le Couple Présidentiel  et d’autres invités se sont retrouvés au Stade Prince Louis Rwagasore pour la poursuite marquant la commémoration du 55ème anniversaire de l’indépendance du Burundi. Nous avons noté la présence des plus hauts dignitaires du pays ainsi que les diplomates accrédités à Bujumbura.  Les cérémonies ont également connu la participation du Vice-Président de l’Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo.

Le coup d’envoi a été donné par Son Excellence le Président de la République par le passage des troupes en revue. Le traditionnel défilé des militaires et policiers a capté l’admiration des participants aux cérémonies de célébration de l’indépendance retrouvée. Des hommes, mais aussi des femmes, en uniformes bien soignés ont défilé au rythme de la fanfare. Les militaires comme les policiers ont également démontré leur technicité à défendre la population et le pays en cas d’attaque interne ou externe sur terre. Cette année, la FND et la police ont privilégié les démonstrations sur terre pour marquer la différence avec les années antérieures.  Les autres participants au défilé sont les majorettes. Elles ont été formées en 2012 lors de la commémoration du 50ème anniversaire de l’indépendance. Actuellement, leurs performances sont plus à démontrer.

Du côté civil également, des cadres et agents des Institutions étatiques et du secteur public et privé ont défilé manifestant leur joie pour les 55 années d’indépendances, exhibant le thème du jour. C’était aussi une occasion en or pour eux de faire la publicité de leurs services offerts au public à travers les écrits sur les banderoles. Ceux qui ont bien marché et se distinguant également par la tenue, l’énergie,  la fierté, l’alignement et le respect du nombre 54, ont été primés en plus de ceux qui se sont distingués par leur dévouement, abnégation et professionnalisme dans leur servie respectifs.