Ce 3 juillet 2017, Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République, Dr. Joseph BUTORE a présidé une réunion du Comité de Pilotage du Bureau de Centralisation  Géomatique (BCG).

Au cours de cette rencontre, les participants ont constaté que le domaine de la Géomantique a connu une avancée significative au Burundi depuis la mise en place de ce bureau. En effet, dans beaucoup de ministères, les cellules  Système d’Information Géographique (SIG) sont à l’œuvre et les activités liées à la Géomatique sont actuellement intégrées dans leurs cahiers de charge.

Selon le Deuxième Vice-Président de la République, la maitrise et la mise en œuvre des données à référence spatiale centralisées et coordonnées dans un endroit unique permettent la consultation et l’analyse très détaillée du territoire burundais pour une meilleure gestion. Dans cette logique, le BCG continue la construction de l’infrastructure nationale des données géographiques du Burundi en veillant au contrôle de la qualité de données produites, afin de garantir une fiabilité constante et une comptabilité  de ces données.

Son Excellence Dr. Joseph BUTORE a appelé les ministères concernés à veiller à ce que les cellules SIG soient plus dynamiques pour pouvoir produire au quotidien les données sectorielles utiles à la prise de décisions stratégiques.