Ce mardi 04/07/2017,  la communauté de l’Institut Supérieur des Cadres Militaires (ISCAM) a eu l’honneur d’accueillir le Président de la République, Son Excellence Pierre NKURUNZIZA venu y dispenser une séance d’information et de formation sur l’esprit patriotique et la morale. Cette séance s’inscrit dans le cadre de la campagne de moralisation de la vie publique au Burundi.

Après le mot de bienvenue du Directeur de l’ISCAM, le Ministre de la Défense Nationale a pris la parole pour tracer dans les grandes lignes la situation actuelle des Forces de Défense et de Sécurité. Il a en substance dit que le moral des troupes était bon et qu’elles s’attellent à leurs activités quotidiennes avec enthousiasme. Malgré les quelques difficultés qu’a connu la FDN, et plus particulièrement l’ISCAM, le Ministre a fait remarquer que la situation actuelle était bien meilleure et que des mesures adéquates ont été prises pour que des situations comme celles du passé ne se reproduisent plus.
Prenant la parole à son tour le Chef de ‘Etat a pendant deux heures parlé de l’évolution historique de notre pays, des périodes sombres qui ont jalonné son histoire et des leçons que les Burundais en général, et plus particulièrement les futurs cadres de l’armée devraient tirer de cette situation. La perte de certaines valeurs intrinsèques qui constituent notre culture est à l’origine de plusieurs malheurs qui ont frappé notre pays durant ces deux derniers siècles. La destruction du tissu social par la colonisation est un phénomène dont les conséquences continuent à se faire sentir jusqu’aujourd’hui. C’est pourquoi a dit le Président de la République, il a été initiée une campagne d’enseignement dans tous les secteurs de la vie nationale pour redorer le blason de notre culture, permettre à la société de se ressaisir à fin d’éradiquer pour de bon les mauvaises graines héritées de notre tumultueux passé. Cette campagne aura comme épine dorsale la revalorisation de la famille comme cellule nucléaire où l’homme se forge et construit son avenir. Pour les étudiants de l’ISCAM, ce retour à la source doit avoir une saveur particulière d’autant plus qu’ils sont appelés à servir le pays dans un domaine particulier qui est celui de la défense de sa sécurité et de sa souveraineté. Ils devront être des citoyens exemplaires en tout, aussi bien professionnellement que dans leur vie familiale a martelé  le Chef de l’Etat. La matinée s’est clôturée par la signature de Son Excellence Pierre NKURUNZIZA dans le livre d’honneur de l’ISCAM.