Le Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza a lancé samedi à Nyabitanga, en commune Gishubi de la province Gitega, les activités du camp de travail et de formation patriotique pour les jeunes en vacances.
“Nous devons soutenir notre indépendance chèrement acquise par le travail comme prôné par notre héros le Prince Louis Rwagasore”, a dit le Président Nkurunziza, relatant les souffrances des Burundais qui se sont battus pour l’indépendance et surtout de la famille du Prince entièrement décimée.
A travers ce camp de travail de juillet et août, les performances des jeunes seront évaluées, non seulement par l’administration, mais aussi par les générations futures, a souligné le Président Nkurunziza, en illustrant les résultats positifs du travail en commun.
“Vous devez aimer votre chère Patrie, car vous êtes nés de cette Patrie ayant une seule langue, une seule culture et les mêmes moeurs. Vous devez vivre votre combat, qui n’est autre qu’extirper les racines des divisions ethniques qui ont marqué notre histoire et ainsi développer votre pays”, a martelé le Chef de l’Etat exhortant les jeunes de changer de mentalités et s’investir dans le développement de leur pays, car, étant des dirigeants de demain.
Le Président de la République s’est adressé à la population de la zone Nyabitanga avant de participer au pavement d’un Centre de santé de Nyamugari, au chef-lieu de cette zone. Il est également  arrivé sur la colline Nkondo, en commune Nyarusange, où il a posé la première tôle sur un grand building qui servira d’école paramédicale construite avec l’appui financier d’un grand investisseur, natif de la localité, connu sous le nom de Vénérand Kazohera.