Le Président de la République du Burundi, Son Excellence Pierre Nkurunziza a rencontré tous les Gouverneurs, Responsables judicaires, Commandants et Commissaires régionaux lors d’une réunion d’évaluation de la sécurité au niveau national.

La réunion était organisée en Mairie de Bujumbura en présence du Maire de la Ville, Honorable Freddy Mbonimpa qui s’est dit honoré de recevoir le Président Pierre Nkurunziza et s’est réjoui de la quiétude qui règne dans la capitale: “La ville de Bujumbura a recouvré une situation sécuritaire stable depuis les perturbations survenues en 2015. Même si des défis existent encore, nous nous félicitons de l’efficacité de la quadrilogie, la bonne collaboration entre les forces de défense et de sécurité, la justice, l’administration et la population”

Prenant la parole tour à tour, les Commandants et Commissaires régionaux ont fait le bilan des trois derniers mois et se sont tous félicités de la nette amélioration de la sécurité. Cependant, ils déplorent des incidents sporadiques et certains comportements criminels.

Le Chef de l’Etat, Son Excellence Pierre Nkurunziza a salué la bravoure et le professionnalisme des Forces de défense et de sécurité et les a exhorté à ne pas baisser la garde en cette période de fêtes estivales et à l’approche de la rentrée scolaire:

“Nous vous félicitons pour le travail que vous faites pour préserver la paix et la sécurité du Burundi, des burundais et leurs biens. Vous êtes les gardiens de la souveraineté du pays. La sauvegarde de la paix doit être la préoccupation de tous les burundais qui sont appelés à collaborer à travers les comités mixtes de sécurité pour une quadrilogie gagnante, toujours travailler ensemble. Par exemple, lorsque des familles se regroupent pour des fêtes, c’est votre devoir de veiller à ce que leur sécurité soit bien assurée”

Il les a également demandé de renforcer la lutte contre la fraude et la corruption, une lutte qui a déjà montré des résultats au niveau de l’activité économique, au niveau des exportations et des importations.

Les Ministres de l’Intérieur, de la Défense, de la Justice et celui de la Sécurité publique qui avaient pris part à cette réunion, ont eu l’occasion de s’exprimer  pour dresser les perspectives d’avenir pour leurs ministères respectifs. Ils ont convenu d’améliorer leur communication interministérielle.