C’est dans le Stade Prince Louis RWAGASORE, à Bujumbura, au Burundi que le Chez de l’État a ouvert,  ce samedi  les 11èmes jeux militaires des pays membres de la Communauté Est Africaine sous le thème Un peuple, une destinée à Travers ces jeux. Le Burundi accueille ces jeux pour la deuxième fois après ceux de 2011. Sur les six pays qui composent la Communauté est Africaine à savoir le Burundi, le Kenya, la Tanzanie, le Rwanda, l’Uganda et le Soudan du Sud, seul le Rwanda n’a pas envoyé de délégation. ont également participé à ces cérémonies, des Ministres de la défense du Kenya et de l’Uganda, des chefs des Armée qui ont envoyé des délégations à Bujumbura, des parlementaires, des membres du Gouvernement Burundais, des diplomates, des hauts gradés de l’armée Burundaise, et d’autres ainsi qu’une foule nombreuse venue admirer le spectacle offert à cette occasion.

Les cérémonies ont débuté par des chants folkloriques des pays membres de la CEA qui ont été suivi par un défilé militaire qui a été faits par des militaires des pays participants aux jeux.

Après ce défilé ce fut le tour des discours. L’ensemble des intervenants avant Son excellence le président de la république, à savoir le Président du comité d’organisation, le Chef des armées du Burundi et le Ministre de la Défense Nationale ont tous souhaité la bienvenue aux différentes délégations, tout en soulignant l’importance du sport dans l’unification des hommes.
Dans son discours d’ouverture des jeux militaires, Son excellence Pierre NKURUNZIZA a salué l’organisation des jeux militaires de la communauté Est Africaine au Burundi. « C’est une marque de confiance de la part de ses partenaires au sein de la Communauté Est Africaine mais aussi une preuve du retour de la paix et de la stabilité au Burundi de manière pérenne », a renchéri Son Excellence Pierre Nkurunziza, en demandant aux différentes délégations qui vont passer deux semaines au Burundi de prendre le temps de visiter notre belle ville et si l’opportunité se présente d’aller voir à l’intérieur du pays afin qu’ils puissent rapporter ce qu’ils auront vu à savoir un pays en paix et en pleine reconstruction.

Après son discours le président de la République a donné le coup d’envoi du match de football entre le Kenya et le Burundi ; Un match qui s’est soldé par le score d’un but à zéro en faveur du Kenya.