Le samedi 25 novembre 2017 , Son Excellence le Président de la République Pierre Nkurunziza a reçu en audience Père Daoud Lamei, Représentant des missions de l’Eglise orthodoxe copte en Afrique, basé en Egypte au Caire, qui était en visite de trois jours au Burundi. Il était accompagné de Son Excellence Abeer Bassiouni Radwan, Ambassadeur d’Egypte au Burundi.

Le Père Daoud Lamei était venu lui exprimer la disponibilité de l’Eglise Orthodoxe Copte de continuer à appuyer le Gouvernement du Burundi dans sa mission d’aider les nécessiteux dans les domaines de la santé et de l’éducation. Selon Père Daoud Lamei, les missions médicales des médecins spécialistes bénévoles vont continuer au Burundi, car il est convaincu que les peuples du Burundi et d’Egypte partagent une même histoire et sont confrontés aux mêmes défis. A cet effet, l’Eglise Orthodoxe copte entend aussi ouvrir au Burundi un hôpital et une école. Père Daoud Lamei a saisi cette occasion et a demandé à Son Excellence le Président de la République la permission d’ouvrir une Eglise au Burundi.

Son Excellence le Président de la République Pierre Nkurunziza a d’abord exprimé au nom du peuple burundais et à son nom propre les condoléances au peuple égyptien pour l’attaque terroriste qui a emporté des vies humaines dans une mosquée en Egypte, la veille le vendredi 24 novembre 2017.

Son Excellence le Président de la République a salué les actions de l’Eglise Orthodoxe copte au Burundi dans les secteurs de la santé et de l’éducation, qui cadrent bien avec sa vision dans les domaines, en témoignent les mesures prises pour soulager les souffrances du peuple burundais. Son Excellence Pierre Nkurunziza a rappelé les mesures de l’enseignement gratuit à l’école primaire et fondamentale et  les soins de santé  gratuits pour les enfants de moins de cinq ans et des femmes enceintes. C’est aussi dans ce contexte que des travaux communautaires ont été initiés chaque samedi pour construire des écoles primaires, secondaires et même universitaires sans oublier les hôpitaux, a renchéri le Président Pierre Nkurunziza .

Enfin, Son Excellence le Président de la République du Burundi a accepté que l’Eglise orthodoxe copte ait une maison de prière au Burundi. Ainsi, ils sont autorisés à entamer les procédures de demande au Ministère de l’intérieur et de la Formation patriotique. .