Au début de chaque année, la Fondation Buntu partage avec les personnes vulnérables la joie du nouvel an. C’est pourquoi, la Première dame Denise Nkurunziza et Présidente de la Fondation Buntu a rendu visite aux malades de l’hôpital de Buye, le mardi 2 janvier 2018 pour leur souhaiter les meilleurs vœux de l’année 2018. Soixante-huit (68) malades et leurs proches ont ainsi pu partager le repas de midi aux frais de la Fondation Buntu.
En visitant tous les services d’hospitalisation de l’hôpital de Buye, la Première Dame a donné de la nourriture et des limonades à chaque malade et son garde-malade.
Son Excellence Denise Nkurunziza a indiqué que l’objectif de cette visite était de partager la joie avec les malades en ces jours de fête de Noël et du nouvel an: « Ces gens n’ont pas eu l’occasion de célébrer dans la joie ces fêtes car non seulement ils étaient malades, ils ne sont pas par conséquent dans leurs familles pour partager avec les leurs la joie. Ils ont besoin des personnes qui les rejoignent pour leur redonner l’espoir pour le nouvel an qui débute »
Elle a pour cela demandé à d’autres Burundais qui ont des moyens de chaque fois se rappeler qu’en célébrant les fêtes des fins d’année et d’autres fêtes, il importe de réserver une partie au partage avec ces gens en difficultés pour faire renaitre en eux l’espoir.
Après l’hôpital de Buye, l’Epouse du Chef de l’Etat est allé vers l’orphelinat « Umunyasamariya w’imbabazi » pour célébrer avec les enfants de ce dernier. Ledit orphelinat a débuté ses œuvres de charité le 16 avril 2017 et compte actuellement en son sein 27 enfants.
Situé sur la colline Buye, l’orphelinat «Umunyasamariya w’imbabazi » a été construit et est tenu par le compte de la Première Dame.