La Première Dame du Burundi, Son Excellence Révérende Denise Nkurunziza a organisé une réunion à l’intention des femmes ordonnées pasteurs provenant de toutes les églises chrétiennes du Burundi. Cette rencontre qui a réuni une centaine de femmes pasteurs a eu lieu au Centre Suédois, commune Muha, en Mairie de Bujumbura, le 10 Février 2018. L’objectif de cette rencontre était pour échanger les vœux de nouvel an et créer un réseau pour les femmes burundais qui ont cette vocation.

Au cours de cette rencontre, Révérende Denise Nkurunziza a rappelé aux femmes pasteurs qu’elles ont une grande responsabilité dans le bon fonctionnement politique, spirituel et familial du pays. Pour la Première Dame, un vrai pasteur doit suivre l’actualité nationale et internationale pour bien orienter ses sujets de prière. Neanmoins, Beaucoup de pasteurs négligent la  politique du pays alors que Dieu les a recommandées de prier pour les dirigeants pour mener une vie paisible ; 1Timothé 2 :1-2 : « j’exhorte donc, avant tout à prier, faites des supplications, des requêtes, des actions de grâce, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous puissions vivre en harmonie avec Dieu ».

Elle les a aussi incitées à s’inscrire et prier pour les prochaines élections. C’était aussi l’occasion de former un réseau des femmes pasteurs du Burundi dont le comité est composé d’une présidente (Pasteur Nizigiyimana Marie) et son vice-présidente, une secrétaire, deux comptables et deux conseillères.

Signalons que la mission de ce réseau est de réunir les femmes pasteurs pour prier et discuter sur des sujets pertinents du pays.