Très tôt le matin de ce 17 mai 2018, jour du referendum constitutionnel, le Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza, accompagné de la Première, se sont présentés au Centre de vote de l’ECOFO Buye de la commune Mwumba de la Province Ngozi, pour exercer leur droit civique de vote de la Constitution amendée. Ils se sont mis sur les files comme les autres citoyens électeurs en attendant leur tour.

Après le vote, le Chef de l’Etat a indiqué à la presse nationale et internationale présente que grâce au Dieu Tout Puissant, les Burundais arrivent à ce rendez-vous tant attendu en toute sécurité. Son Excellence Pierre Nkurunziza a salué la participation massive de la population pour voter pour ou contre la constitution émendée, comme elle l’en avait émis le souhait depuis 2013 au cours des différentes rencontres des partis politiques, de la société civile, des confessions religieuses et dans sessions de dialogue inter burundais organisées par la CNDI. Selon le Président de la République, cela démontre de son esprit patriotique et de sa volonté de contribuer à l’édification de son pays.

Le Président de la République a une fois encore insisté sur le droit de tous les Burundais à exercer leur droit de vote selon leurs aspirations, comme ils l’ont exprimé en toute liberté pendant la campagne électorale. Ainsi, il ne doute un seul instant que tous les burundais seront satisfaits des résultats de ce vote, effectué dans la transparence.