Ce jeudi, 19 Juillet 2018, dans la salle de Nyabagere Conference, la Première Dame, Son Excellence Denise Bucumi Nkurunziza a rencontré les jeunes filles en vacances de la commune Ntahangwa, en Mairie de Bujumbura. Participaient également à cette réunion, en plus du conseiller du Maire de la ville, Madame la Ministre en charge de la jeunesse et les parlementaires élus dans la circonscription de la Mairie de Bujumbura. C’est une suite de la rencontre qui a eu lieu en commune Muha, Mardi, 17 Juillet 2018 aux fins de mobilisation de ces dernières à la discipline, à la santé reproductive et à la lutte contre le SIDA et pour qu’elles évitent les grossesses précoces et non désirées ainsi que les maladies sexuellement transmissibles.

Les présentations du jour ont inventorié les causes probables des grossesses chez les jeunes filles ayant entre 15 ans et 24 ans. C’est entre autre : le copinage à bas âge, des sorties dans des buvettes, des boites de nuits surtout la nuit et dans des lieux clos, ce qui met en danger de jeunes filles. D’autres causes peuvent être le viol, l’ignorance, etc.

Pour la Première Dame, le futur brillant de chaque fille se prépare dès aujourd’hui.  « Votre comportement actuel tracera la route pour votre avenir, ce qui nécessite une attention particulière sur comment vous luttez contre tout ce qui peut vous mener vers la débauche », a souligné la Première Dame du pays. Les jeunes filles en particulier sont invitées à éviter des comportements dégradants comme la débauche qui est la plus importante voie de contamination du VIH/SIDA et cause de grossesses non désirées. La Première Dame n’a pas manqué de les appeler à avoir une vision de ce que doit être leur avenir et pour faire face à toute manipulation car la plupart des filles abandonnent l’école, subissent des mariages précoces ou forcés et des avortements clandestins. « Le pays a besoin que ses filles étudient et poussent leurs études le plus loin possible. Votre place est à l’école et non à la maternité », a insisté l’Epouse du Chef de l’Etat.

Ces jeunes filles ont été exhortées à respecter leurs parents et à suivre leur conseils.  La maitrise de soi, surtout dans cette période des vacances, a été également parmi les conseils donnés aux jeunes.