Deux activités ont occupé l’agenda du Chef de l’Etat pour la journée de mardi 31-07-2018, il a animé une réunion d’évaluation de la sécurité  dans le pays avant d’accorder une audience à une délégation venue de Chine. Ces deux activités ont eu lieu à l’hôtel Ruhuka de la Colline Buye  en commune Mwumba.

La réunion d’évaluation de la situation sécuritaire du pays s’est tenue avec les responsables de la police, de la justice, de l’armée et de l’administration au plus haut niveau.  Après les exposés des différentes subdivisions régionales au sein de la police et de l’armée le constat a été que la situation sécuritaire est globalement bonne malgré quelques perturbations constatées. A ce sujet, ils ont cité notamment  l’attaque survenue en commune Buganda, la situation sur certaines frontières avec un de nos voisins sujette à inquiétude,  la continuation de la production des boissons prohibées malgré la lutte qui s’est intensifiée, le désordre dans les mouvements et confessions religieuses, etc.

Dans son discours, le Chef de l’Etat a remercié les différents responsables présents sur place sur l’état globalement très satisfaisant de la sécurité dans le pays. Il leur a exhorté à prendre à bras le corps les petits phénomènes susceptibles de détériorer l’état de la sécurité. Il a souligné et  insisté sur le fait que la lutte contre la fraude doit se poursuivre, voir même s’intensifier dans tous les coins du pays surtout sur les frontières. Il a demandé aux administratifs à la base de redoubler d’efforts et de prendre le leadership dans la lutte contre tous ces phénomènes qui ont été identifiés par les exposants. Le Chef de l’Etat a souligné que  ce genre de situations qui ont été à l’origine de certaines perturbations graves de la sécurité dans une époque encore récente et que leur lutte ne doit plus attendre. Le Chef de l’Etat a couronné  le tout en attribuant une note de 96.5% aux responsables de la sécurité durant les trois derniers mois.

Après cette réunion,  le Chef de l’Etat a reçu en audience une délégation venue de la République Populaire de Chine conduite par Monsieur ZHOU YUXIAO, Ambassadeur du Forum pour la Coopération Sino Africaine. Leurs échanges ont porté sur l’état des relations entre la Chine et le Burundi et la participation du Burundi à la prochaine assemblée du Forum pour la Coopération Sino Africaine qui se tiendra à Beijing au mois de Septembre courant.