Le Chef de l’Etat Son Excellence Pierre Nkurunziza a ouvert officiellement ce lundi à Gitega, en commune Bukirasazi dans Kida Hôtel, une retraite gouvernementale de deux jours.  Dans un premier  temps, la retraite réunit les membres du Gouvernement, les hauts cadres de l’Etat et les responsables des entreprises et sociétés publiques, tandis que au deuxième jour seuls les membres du Gouvernement sont conviés à la séance.  Il s’agit d’évaluer l’état de la mise en œuvre des recommandations issues de la dernière retraite, les résultats atteints, les défis et les stratégies d’amélioration.

Les présentations secteur par secteur par les deux Vices Présidents de la République ont montré que le niveau de mise en œuvre des recommandations est satisfaisant, soit  un taux de 70%.  Les deux Vice-Présidents se réjouissent du pas déjà franchi par les ministères de leur ressort même si les défis n’ont pas manqué. Il s’agit notamment de la non disponibilité du budget, l’absence du cadre légal et d’autres que les deux institutions s’engagent à y remédier pour une  réussite totale.

Le Chef de l’Etat a apprécié le travail accompli par les membres du Gouvernement et surtout l’encadrement et la coordination faits par les deux Vice-Présidents de la République.  Le Président de la République attend encore d’eux plus d’engagement pour la performance pour qu’à la prochaine retraite de décembre, le taux de réalisation augmente sensiblement. Ainsi, les membres du Gouvernement et les responsables de entités  de l’Etat ont été appelés à plus de responsabilité et à oser prendre des décisions salvatrices quand c’est nécessaire.

En marge de la retraite, le Président de la République a inauguré un centre de santé en commune Buraza et une école fondamentale à Bukirasazi , des œuvres construites dans le cadre de la célébration du 56ème anniversaire de l’indépendance du Burundi, avant de  suivre la présentation sur le Plan National de Développement du Burundi 2018-20127.