En province Gitega, ce mercredi, le Chef de l’Etat Son Excellence Pierre Nkurunziza a présidé les travaux de lancement du Plan National de Développement du Burundi 2018-20127. C’est un document qui a été élaboré par 70 experts burundais, une première dans l’histoire du Burundi. Le Plan National de Développement comprend aussi des actions prioritaires échelonnées sur 5 ans dans les secteurs de l’agriculture et l’élevage, la sécurité alimentaire, les infrastructures d’appui à la production, la mise en valeur du potentiel minier, la gestion de l’environnement et des changements climatiques, la santé et la protection sociale et bien d’autres. L’objectif global du Plan National de Développement est de transformer structurellement l’économie burundaise pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive, créatrice d’emplois décents pour tous et induisant à l’amélioration du bien-être social.

Le Chef de l’Etat dans son discours de lancement du Plan National de Développement explique pourquoi le Burundi a planifié ses actions sur 10 ans alors que dans le passé, c’étaient seulement des programmes à court terme. Le Chef de l’Etat indique que le Burundi est actuellement dans une nouvelle ère de paix et de sécurité ce qui lui permet de faire des projections à long terme suivant la vision des autorités sur le pays.

Il a saisi cette occasion et a félicité les experts burundais pour ce travail de qualité abattu en si peu de temps et qui va ouvrir les portes au développement du Burundi.  Ainsi, a dit le Chef de l’Etat, tous ceux qui désirent investir au Burundi se référeront au contenu du Plan National de Développement.  Ce dernier sera traduit en kirundi pour permettre une bonne compréhension à la population locale qui va le mettre en œuvre.

Quant au financement du Plan National de Développement, le Président de la République  invite tous ceux qui veulent  appuyer le Gouvernement du Burundi  de le faire dans le respect de la dignité et de la souveraineté du pays.