La prière d’action de grâce de la famille présidentielle en commune Buhiga de la Province Karusi a été clôturée ce dimanche après-midi, après cinq jours de prière, d’actions de grâce et des séminaires sur des thèmes variés à l’intention des jeunes et des leaders. La famille présidentielle associée à ses invités remerciait le Seigneur pour les trois années passées après la réélection de Son Excellence le Président de la République Pierre Nkurunziza à la tête du Burundi et pour toutes les merveilles comblées au pays.

La prière était axée sur la parole sainte tirée dans Genèse 26 : 12-33. Les prédications et les séminaires se sont donc focalisés sur comment sauvegarder une richesse, un héritage dans  la société et comment prier et rendre grâce véritablement. Le respect de l’autorité ou de la hiérarchie comme source  de bénédiction a été aussi au centre des enseignements.  Un jeune pasteur Emery Ndaboroheye a insisté : «  Respectez vos dirigeants car toute autorité vient de Dieu. Au lieu de les insulter, les diaboliser ou les calomnier, priez plutôt pour  eux ».

A la fin de la prière, le Chef de l’Etat a révélé à la foule les passages de l’évangile que Dieu lui a donnés, contenants des bénédictions aux Burundais. Le Président de la République a indiqué que par Luc 10 : 18-19, Dieu accorde au Burundi la force et la puissance pour vaincre tous ses ennemis.  Aussi, a dit Son Excellence Pierre Nkurunziza, le Seigneur crée au Burundi une source et les compétences des burundais seront découvertes et respectées.  Dieu renouvelle son amour pour le Burundi et sa miséricorde et reteint sa colère contre les burundais. Après, tous les participants à la prière se sont joints à la famille présidentielle pour offrir à Dieu une prière spéciale pour le Burundi. Le Chef de l’Eta et la Première Dame, drapeau du Burundi  dans la main, ont prié pour la paix , la nouvelle constitution de la République et pour la mise en œuvre du Plan National de Développement .

La Prière d’action de grâce a vu la participation de plusieurs chorales y compris la Voix des Anges de la famille présidentielle, Komezagusenga de Son Excellence le Chef de l’Etat et d’autres des églises catholique et protestante.