Le Président de la République Son Excellence le Pierre Nkurunziza a reçu en audience ce mardi Monsieur Liu Qibao Vice-Président du Comité de la Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois qui venait lui rendre une visite de courtoisie. Accompagné d’une délégation forte de 18 personnes les deux personnalités se sont informées mutuellement de la situation respective de leurs pays avant de passer en revue l’état de la coopération entre leurs Etats.
Monsieur Qibao a dressé un tableau fort positif sur tous les plans de la situation de son pays. La Chine a, durant les 40 dernières années, enregistré d’énorme progrès que ce soit sur le plan social économique ou politique. Le pays a fait un bond économique important avec une croissance moyenne de 9,8% permettant de sortir de la pauvreté plus de 700 millions de personnes. Actuellement la Chine est considérée comme la deuxième puissance économique mondiale. La Chine continue de privilégier ses partenariats gagnant-gagnant avec les autres pays. Monsieur Qibao a poursuivi en informant Son Excellence Pierre NKURUNZIZA que la Chine remercie le Burundi pour son soutient dans les instances internationales lorsqu’il s’agit de défendre les intérêts vitaux de son pays. Il a indiqué que la Chine continuera à faire de même pour son partenaire. Le Chef de la délégation Chinoise a souhaité de voir le Burundi s’impliqué dans la cadre du nouveau partenariat entre la Chine et le reste du monde notamment à travers la réactivation et le développement de la nouvelle route de la soie. Il a terminé en se félicitant de l’état de la coopération bilatérale entre les deux pays et émis le plus vif souhait de voir celle-ci aller toujours de l’avant.

Prenant la parole, le Président de la République a informé ses hôtes qu’il était très satisfait de l’état des relations entre la Chine et le Burundi. Il a salué le fait que la Chine ne s’est jamais lancée dans des entreprises de déstabilisation de l’Afrique mais au contraire continue d’œuvrer pour une Afrique stable et prospère. C’est cette particularité qui fait de la Chine un partenaire privilégié pour le Burundi a dit Son excellence Pierre NKURUZIZA. Le Président a poursuivi en indiquant que le Burundi continue de suivre l’exemple Chinois pour parvenir à son plein développement. Ainsi à travers la politique des Travaux communautaires le pays s’est doté d’infrastructures tant sociales, administratives qu’ éducatives qu’il n’aurait pas pu avoir s’il avait attendu l’assistance extérieure. Le Président de la République a réitéré sa promesse de rester fidèle au partenariat privilégié que le Burundi entretien avec la Chine, il a également émis le souhait de voir ce pays s’impliquer dans la cadre du Plan National de Développement que le Burundi vient de se doter. Il a en outre souhaité voir les entreprises chinoises renforcer leur présence en vue de soutenir la croissance de l’économie du Burundi. Il a terminé son propos en souhaitant encore une fois la bienvenue, un bon séjour et un bon voyage retour à la délégation Chinoise.