Ce mardi 6 Novembre 2018 en province Ngozi, le Président de la République Son Excellence Pierre NKURUNZIZA a reçu en audience dix nouveaux ambassadeurs accrédités au Burundi qui venaient lui présenter leurs lettres de créance.

Il s’agissait de Madame Caecilia Theodora Maria WIJGERS, ambassadeur du Royaume des Pays-Bas basé à Bujumbura, Monsieur Fernando Estellita Lins de Salvo, ambassadeur de la République Fédérative du Brésil résidant à Nairobi, Madame Alison Helena Chartres, ambassadeur de l’Australie basée à Nairobi, Monsieur Loh Seck Tiong, ambassadeur de Malaisie résidant à Nairobi, Monsieur Jong Tong Hak, ambassadeur de la République Populaire Démocratique de Corée basé à Kampala, Madame Francisca Ashietey-Odunton, ambassadeur de la République du Ghana basée à Nairobi, Monsieur Bukhari Ghamim Mohamed Afandi, Ambassadeur de la République de Soudan résidant à Kampala, Monsieur Cherdkiat Atthakor, ambassadeur du Royaume de Thaïlande résidant à Nairobi, Madame Monica Patricio Clemente Mussa, ambassadeur de la République de Mozambique basée à Dar-Es-Salaam et enfin Monsieur Simon Duku Michael, ambassadeur de la République du Soudan du Sud résidant à Kampala en Uganda.

Le Chef de l’Etat Son Excellence Pierre NKURUNZIZA a félicité ces nouveaux ambassadeurs pour la confiance qu’ils ont bénéficié pour représenter leurs pays au Burundi et leur a souhaité un très bon séjour dans un pays de paix et de sécurité, un pays de lait et du miel, un pays différent de celui raconté par certains média internationaux. Tous ces nouveaux Ambassadeurs se sont dits satisfaits d’être reçus à l’intérieur du pays, ce qui a été une belle occasion pour ceux qui venaient au Burundi pour la première fois, de découvrir la beauté d’un pays au cœur de l’Afrique, un pays paisible et en pleine sécurité.

Ces nouveaux ambassadeurs se sont engagés à œuvrer pour le renforcement de la coopération bilatérale entre le Burundi et leurs pays d’origine dans différents secteurs surtout l’éducation, la santé, l’agriculture, la construction des infrastructures, le sport, la défense, la sécurité, etc. A ce titre, on pourrait citer par d’exemple le Royaume des Pays-Bas, un pays qui ne cesse de soutenir le Burundi surtout dans le domaine de la défense et sécurité depuis les années 2004 lors de la formation de la nouvelle police nationale du Burundi et de l’armée et dans d’autres domaines. L’ambassadeur de de la République Populaire Démocratique de Corée au Burundi de son côté, s’est dit engagé à renforcer ces relations surtout dans le domaine militaire, éducatif, la construction des infrastructures publiques, etc. Madame l’ambassadeur de l’Australie au Burundi quant à elle remercie vivement le Burundi pour son appui dans le retour de la paix et de la sécurité en Somalie à travers l’AMISOM et s’engage à continuer à appuyer dans ce domaine.

Le Chef de l’Etat a remercié encore une fois ces nouveaux ambassadeurs pour des secteurs dans lesquels leurs pays désirent coopérer avec le Gouverment  du Burundi et leur demande d’adhérer surtout au nouveau Plan National de Développement du Burundi.