Les cérémonies d’échanges de vœux entre S.E. le Président de la République Pierre Nkurunziza et les forces de Défense et de Sécurité ont été marquées par des discours des représentants des deux corps, relatant les réalisations au courant de 2018, les défis rencontrés et les perspectives pour 2019.

Le Ministre de la sécurité Publique et le Secrétaire Permanant au Ministère de la Défense Nationale, ont avant tout souhaité les vœux de bonne santé, de prospérité et de bonheur à Son Excellence le Président de la République et à sa famille et un joyeux anniversaire, étant donné que les cérémonies ont coïncidé avec son anniversaire de 54 ans.

Concernant les réalisations des deux corps pour 2018, les deux corps ont assuré la sécurité  intérieure du Burundi ainsi que celle des frontières avec les autres pays en collaboration avec les autres membres de la quadrilogie. Le résultat est que l’année 2018 se termine dans la stabilité totale ont fait noter les deux intervenants. Cependant, le Ministre de la Sécurité Publique et le Secrétaire permanant du Ministère de la Défense Nationale ont tous relevé certains défis dont font face les membres des deux corps. Ce sont notamment le manque de moyens, la non collaboration avec l’INSS en ce qui concerne le plafonnement de la pension à la retraite, la mutuelle de la fonction publique qui n’assure plus leurs soins de santé conformément  à la mission qu’elle s’est assignée, etc.

Parmi les perspectives pour l’année 2019, la force de Défense Nationale a sur son agenda, un  projet sur trois ans d’extension de l’Hôpital Militaire de kamenge, de construction d’un bâtiment  à 6 niveaux qui va abriter les services d’imagerie et de chirurgie. Ainsi, les militaires blessés sur le champ de bataille dans des missions de maintien de la paix pourront rentrer et être soignés au Burundi près des leurs. De même, le Ministère de la Sécurité Publique envisage construire un hôpital moderne pour son corps.

Le Chef de l’Etat et commandant suprême des forces de défense et de sécurité pour sa part,  a, à son tour souhaité aux membres de ces corps et à leurs familles les vœux les meilleurs pour l’année 2019. Son Excellence Pierre Nkurunziza a salué le travail abattu par la force de défense nationale, la police nationale et le service de renseignement, ce qui justifie la note de 97% qu’il leur a attribuée en cette fin d’année. « L’état satisfaisant de la sécurité sur tout le territoire national est le fruit de vos efforts », a martelé le Président de la République. Aussi, le Président de la République salue la contribution des forces de défense et de sécurité dans la mise en œuvre du programme du Gouvernement de protection de l’environnement.

Revenant sur leurs doléances, le Chef de l’Etat leur a demandé d’être patients tout en accordant un délai de 4 mois aux Ministres de la sécurité Publique et celui de la Défense Nationale d’avoir vidé les problèmes liés à l’INSS et la Mutuelle avec les responsables des deux institutions.

Le Chef de l’Etat n’a pas manqué de prodiguer les conseils aux membres de ces corps. Il leur a appelé à garder la cohésion et la discipline et de barrer la voie à ceux qui voudraient les diviser et les manipuler. En cette fin d’année, le Commandant des forces de défense et de sécurité a recommandé aux militaires et aux policiers de rester vigilants surtout ceux qui gardent les frontières, combattre la corruption et la fraude. Enfin, le Chef de l’Etat a demandé aux forces de défense et de sécurité d’avoir un esprit patriotique à l’instar de nos ancêtres pour laisser un héritage aux générations futures.