Le Président de la République du Burundi Son Excellence Pierre Nkurunziza a pris part, ce jeudi, à une réunion d’évaluation du secteur minier au Burundi organisée dans la commune Bururi par le Ministère en charge des mines.

La réunion a été débutée par le mot introductif du Gouverneur de la province Bururi qui a indiqué que la situation socio-économique et sécuritaire est généralement bonne. Il a cependant relevé le défi de la préservation de l’environnement posé par certaines exploitations illégales des mines.

Le Ministère de l’Energie et des Mines a ensuite procédé aux travaux de restitution des résultats de la mise en œuvre des recommandations issues de la dernière retraite gouvernementale, visant essentiellement à améliorer les conditions légales et matérielles d’exploitations minières sur le territoire burundais. Le Ministre Ir Come Manirakiza s’est félicité des avancées significatives observées dans le domaine des Mines grâce au travail de l’Office Burundais des Mines (OBM), en partenariat avec l’Office Burundais des Recettes (OBR) et plusieurs ministères dont les Ministères de la Sécurité publique et de la Bonne gouvernance.

Le Ministre de l’Energie et des Mines note toutefois de nombreux défis logistiques et matériels auxquels son Ministère est confronté, notamment le charroi, les machines adaptées et un personnel parfois incompétent ou corrompu.

Au cours des interventions qui ont suivi, tous les intervenants s’accordent à souligner l’urgence d’appliquer fermement la loi et sévir contre toute forme de corruption.

Prenant la parole à son tour, le Chef de l’Etat Son Excellence Pierre Nkurunziza salue les prestations remarquables de l’OBM et de l’OBR qui apportent leur pierre à l’édifice d’une nation burundaise prospère et véritablement indépendante: « Depuis 2015, nous notons un net progrès dans le secteur minier et dans la collecte des recettes et cela renforce l’indépendance du pays. Le Burundi finance désormais son budget annuel à hauteur de 85% grâce aux ressources internes » a martelé Son Excellence le Président de la République.

Son Excellence le Président Pierre Nkurunziza a exhorté tous les intervenants dans le secteur minier à faire preuve de maturité et de patriotisme. Il a regretté que certains s’activent à contourner  ou à ignorer les lois fiscales en vigueur pour s’enrichir illicitement. Le Chef de l’Etat a instruit aux juridictions compétentes de sévir contre tous les cas avérés de corruption ou d’exploitation irrégulière, et de les juger en flagrance.

Le Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza encourage les acteurs du domaine minier à accélérer le processus d’industrialisation des exploitations minières pour que le peuple burundais puisse réellement jouir des grandes richesses du sous-sol burundais, tout en reconnaissant que les retombées économiques peuvent mettre du temps à se faire sentir.

Cette séance d’évaluation avait réuni tous les intervenants nationaux dans le secteur minier, des acteurs publics et privés.