En tout, 450 jeunes venus de toutes les provinces du pays sont réunis à Gitega, la  capitale politique, à l’Ecole Paramédicale, dans une conférence nationale de la jeunesse depuis jeudi 25 avril 2019 jusqu’à samedi 26 avril 2019. Ladite conférence est organisée par le Ministère ayant la jeunesse dans ces attributions sous le thème : «  Jeunesse mobilisons-nous pour préserver nos acquis et veillons sur notre patrie ». C’est le Chef de l’Etat Son Excellence Pierre NKURUNZIEA qui a ouvert les activités de ce grand rassemblement des jeunes ce vendredi, accompagné des membres du Gouvernement, des administratifs et d’autres illustres invités, venus témoigner de leur soutien à la jeunesse, avenir du Burundi.

Dans l’avant midi de ce vendredi, les jeunes ont eu le privilège de suivre des enseignements variés autour du thème central, donnés par un expert et ont suivi une séance de moralisation de la société animée par Son Excellence le Président de la République. Tous orateurs ont puisé dans le Burundi ancien et actuel des valeurs fondamentales que la jeunesse est appelée à préserver pour un bon avenir de leur chère patrie.

L’après-midi a été marqué par des enseignements de Son Excellence Denise Nkurunziza, la Première Dame du pays sur le thème « Jeune, parent de demain », la première Dame a indiqué que les jeunes sont inévitablement des parents de demain. Les jeunes constituent un trésor pour le pays car ils vont bientôt fonder les familles. « Si la famille est solide, le pays devient aussi solide » a martelé la Première Dame.

Pour la Première Dame, les jeunes ont une très grande responsabilité dans la préparation de leur vie future.  Ainsi, pour bien réussir,  ils doivent écouter les conseils de leurs parents ou de leurs supérieurs pour réussir. Ayant montré les caractéristiques d’une famille heureuse opposée à famille malheureuse, la Première Dame du pays a  incité les jeunes à viser le bon exemple car ce sont les familles qui sont à la base du développent du Burundi.