Vendredi, 24 Mars 2017, Son Excellence Révérende Denise Nkurunziza, la Première Dame du Burundi a organisé des ateliers pour les femmes leaders et les jeunes au chef-lieu de la province de Bujumbura, en commune Isare. C’était dans le cadre de mobilisation des femmes et jeunes sur la sagesse, la lutte contre les fistules obstétricales et le VIH/Sida, la santé reproductive et la cohésion sociale. L’atelier qui a réuni près de 545 femmes leaders parmi lesquelles ont participé les députés, les sénatrices, les cadres de l’administration a eu lieu dans l’avant midi avant que celui des jeunes ne commence dans l’après-midi.
L’Epouse du Chef de l’Etat a organisé l’atelier aux femmes leaders pour les exhorter à être de bons exemples dans la famille et dans les postes que le pays les a confiés. Partant des Proverbes 14 :1, 3, la Première Dame a indiqué que toute femme a besoin de la sagesse pour bien gérer la famille. « Quand la famille est calme, le pays devient stable à son tour » : a déclaré Son Excellence Denise Nkurunziza.
La Première Dame les a aussi exhortées d’éviter l’hypocrisie, les mensonges, les jalousies, l’injustice, les divisions de toutes sortes ainsi que le vagabondage sexuel qui est automatiquement la cause de l’accroissement de la population et la propagation du VIH/Sida. Elle les a enfin encouragées d’adhérer aux comités mixtes de sécurité.
Pour les jeunes, la Première Dame les a incités d’orienter leur vie dans une vision. Elle les a également exhortés de protéger sérieusement leur virginité.
« Votre avenir est à préparer à partir d’aujourd’hui, ayez respect aux parents en premier lieu, et les autorités en deuxième lieu » : a stipulé Son Excellence Denise Nkurunziza.
Rappelons que la province de Bujumbura est la douzième province visitée par l’Epouse du chef de l’Etat depuis 2016. Ces atéliers avaient déjà été organisés respectivement dans les provinces de Cankuzo, Makamba, Rutana, Gitega, Kirundo, Rumonge, Cibitoke, Muyinga, Ruyigi, Karusi et Bururi.