Le Président de la République du Burundi Son Excellence Pierre Nkurunziza vient de recevoir en audience le Vice-Président de la République populaire de Chine, SE Li Yuanchao.

Au cours de leur entretien, les deux hommes se sont félicités de la qualité et du dynamisme des relations entre leurs pays respectifs et se sont engagés à renforcer davantage une coopération gagnant-gagnant, bâtie sur le respect mutuel.

A l’issue de cette audience qui a duré plus d’une heure le Vice-Président de la République Populaire de Chine a, lors d’un point de presse, annoncé qu’il est très satisfait de la paix et la sécurité qu’il a trouvées au Burundi et qu’il se réjouit de la dynamique intérieure dont il a été personnellement le témoin oculaire lorsqu’il a participé aux travaux communautaires à l’Ecole d’Excellence de Mirango. Il a félicité le Président Nkurunziza pour les nombreuses réalisations du Gouvernement du Burundi et s’est dit heureux de constater la mise en œuvre des politiques de développement adaptées aux réalités nationales.

Au nom du peuple burundais, le Président Nkurunziza s’est dit reconnaissant du soutien indéfectible de la Chine et du peuple chinois depuis plus de soixante ans. Il s’est également réjoui de l’amitié sino-burundaise qui se concrétise par des échanges, des appuis financiers et des partenariats multiformes pour accompagner le Burundi sur le chemin de son émergence.

En outre, SE. Li Yuanchao a confié qu’il est venu pour imprimer à cette coopération « qui est déjà excellente » un autre élan, dans le sens de la renforcer dans plusieurs domaines et « conformément à la voie qui a été tracée par le Président Xi Jinping et Pierre Nkurunziza lors de leur dernière rencontre en août 2014 ».

Ainsi, a annoncé le Vice-Président de la République Populaire de Chine, la Chine accordera une aide budgétaire et alimentaire à la République du Burundi afin que celle-ci puisse affronter les défis du moment.

Dans le domaine de l’éducation, la Chine a déjà revu à la hausse, cette année, le nombre de bourses d’études par an accordées aux jeunes étudiants burundais. S.E. Li Yuanchao a fait savoir qu’après la visite à l’Ecole Technique Professionnelle de Kigobe il a vu la nécessité de revoir encore une fois à la hausse le nombre de bourses accordées.

La construction du Palais Présidentiel étant à sa phase finale, le Vice-Président de la République populaire de Chine a annoncé que son pays va accompagner le Burundi dans une deuxième phase qui concernera cette fois-ci les voies d’accès et les équipements en rapport avec le Palais Présidentiel, dont la construction devrait prendre fin cette même année.

Répondant à une question d’un journaliste qui voulait connaître la position de la Chine par rapport au dialogue interburundais, SE Li Yuanchao a dit que son pays soutient le processus en cours, sous la facilitation de de la Communauté de l’Afrique de l’Est, et que « la voie que le Burundi doit suivre doit être décidée par son Peuple«