Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République, Dr. Joseph Butore, a présidé, ce mardi 23 mai 2017, une réunion de  présentation du rapport Doing Business 2018, à l’intention du Comité Décisionnel des réformes en matière d’amélioration du climat des affaires au Burundi et des Présidents des Groupes Techniques de Travail.

L’objectif de la réunion était d’échanger sur les réformes réalisées depuis le 1er juin 2016. Ledit rapport sera transmis à la Banque Mondiale le 31 mai 2017 pour évaluation.

Dans son allocution, le Deuxième Vice-Président de la République s’est réjouit des progrès déjà réalisés par le Burundi en matière de réformes institutionnelles et administratives. A ce sujet, il a souligné l’ouverture de trois Guichets Uniques pour la création des sociétés, le transfert de propriétés et l’octroi du permis de construire.

Comme résultat, la création d’une société est passée de 14 jours à moins d’une journée, de 64 à 23  jours pour l’opération de transfert de propriété, et le coût pour obtenir le permis de construire est passé de 1900% à 10%, calculé par rapport à la valeur de l’entrepôt.

Outre la simplification des procédures, des délais et des coûts, ces réformes permettent au pays d’attirer les investissements privés nationaux et internationaux.

Quant aux perspectives d’avenir en matière d’amélioration du climat des affaires, une attention particulière sera accordée notamment à l’informatisation du Guichet Unique de création d’entreprise en vue de permettre l’enregistrement des sociétés en ligne, la modernisation du système de conservation des titres fonciers par la numérisation de ces derniers, l’obtention des informations cadastrales en ligne, le paiement des impôts et taxes par téléphone mobile ainsi que l’octroi des attestations fiscales en ligne.