Ce mardi 18 juillet 2017, Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République,  Dr. Joseph Butore a procédé à l’ouverture solennelle d’un atelier de validation du Rapport National de Priorisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) et leur Cible pour le Burundi, pour la période de 2015 à 2030.

 «Cela nous réconforte et nous encourage dans notre ambition  de concevoir les politiques et les stratégies devant conduire  à la réalisation des Objectifs de Développement Durable, auxquels a souscrit le Burundi, à la 70ème Assemblée Générale des Nations Unies en 2015», a  souligné Son Excellence Dr. Joseph Butore dans son discours d’ouverture dudit atelier.

Son Excellence Dr. Joseph Butore a fait savoir que malgré les efforts consentis par les pays pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), les différentes évaluations effectuées au cours de ces dernières années ont montré que  la plupart des pays en développement, y compris le Burundi, n’ont pas atteint les performances souhaitées.

Selon les Nations Unies, cela résulte du fait que les bénéficiaires de ce programme n’ont pas été  consultés lors de son montage. Telle est la raison qui a conduit à la résolution d’accélérer la réalisation des OMD,  avec la participation de multiples parties prenantes, et c’est par ici que le concept des ODD est né.

Le Burundi en collaboration avec ses partenaires au développement  se sont déjà mobilisés pour  répondre à cet appel mondial. Suite au rapport issu des ateliers de réflexion sur l’élaboration de l’agenda post-2015 que les Nations ont bien apprécié, le Burundi a été choisi parmi les 15 pays africains appelés à mettre en œuvre ledit agenda.

Il convient de souligner que parmi les 17 ODD avec 169 cibles pour l’agenda mondial-2030, la Commission Nationale qui y travaille a proposé 16 ODD dont 46 cibles composées de 103 indicateurs.