Mois : septembre 2017

Le Chef de l’État prie pour la bénédiction des semences

Dans ses champs situés sur la colline Rutanga, zone Gashikanwa de la province Ngozi, le Président de la République Son Excellence Pierre NKURUNZIZA a procédé, ce samedi 30 septembre 2017, au lancement officiel du semis pour la saison culturalen A. Au nom de toute la population burundaise, surtout les cultivateurs, le chef de l’Etat a prié pour toutes les variétés de semences qui seront semées sur toute l’étendue du territoire burundais pendant cette saison. Ainsi, il a semé les haricots, la pomme de terre, le maïs, le petit poids et d’autres diverses variétés de semences.

Après Rutanga, le Président de la République Pierre NKURUNZIZA s’est associé à la population du chef-lieu de la province Ngozi, dans les travaux communautaires qui consistaient au mélange du béton pour la construction de la tribune du stade moderne dit Kugasaka. Le Chef de l’Etat a clôturé les travaux de ce samedi sur la colline Hayiro de la commune Mwumba où il s’est joint à la population locale dans les travaux du pavement d’une salle de classe et de la construction d’un bloc administratif de l’Ecole Fondamentale de Hayiro.

Le Chef de l’Etat poursuit l’inauguration des oeuvres dans le pays

En province Muramvya, ce vendredi, Son Excellence Pierre NKURUNZIZA a inauguré l’Hôtel Charet La Concorde construit au chef-lieu de cette province, par un certain Cyrille SINGEJEJE, natif de la localité. Cette infrastructure est composée de vingt chambres d’accueil, une salle de conférences et un bar restaurant.

Le Chef de l’État a poursuivi ses activités en commune Kiganda de la même province où il inauguré trois salles de classes, un atelier et un bloc administratif du Centre d’Enseignement de Métiers de Gatabo.

Après Kiganda, Son Excellence le Président de la République Pierre NKURUNZIZA a  inauguré, en commune Rutegama, un Centre d’Enseignement de Métiers , une école à trois salles de classe, un atelier et un bloc administratif, construite par la population dans le cadre de la célébration du cinquante-cinquième anniversaire de l’indépendance du Burundi .
Après les inaugurations, le Numéro Un Burundais a également assisté 300 menages des personnes les plus vulnérables en leur octroyant des vivres composés de 3 tonnes de riz.

Le Chef de l’Etat s’est également rendu en province Gitega dans les communes  Bugendana et Mutaho. En commune Bugendana, il s’est joint à la population dans les travaux de construction de l’Ecole des Métiers de Makaba. Signalons que ce bâtiment qui sera en étage à deux niveaux avec seize salles de classe, un atelier et un bloc administratif, est en train d’être construit par la population elle-même, avec l’appui de la Présidence de la République.

Enfin, en commune Mutaho, Son Excellence Pierre NKURUNZIZA s’est associé à la population dans la construction du marché moderne construit par les commerçants locaux dans l’objectif de répondre à l’appel du gouvernement burundais de lutter contre des incendies. Comme il l’a fait à Muramvya, le Chef de l’Etat n’a pas manqué d’assister les ménages des plus vulnérables de ces deux communes de la province de Gitega.

Son Excellence Pierre Nkurunziza reçoit en audience le Président d’AFREXIMBANK

Ce lundi, le Chef de l’Etat Son Excellence Pierre Nkurunziza a reçu en audience une délégation de la Banque Africaine d’Import-Export, AFREXIMBANK, conduite par son Président Dr. Okey Oramah.  Ils ont échangé sur les projets clés que la Banque pouvait financer, le Burundi étant membre de AFREXIMBANK. Selon Dr. Okey Oramah, cette banque a été mise en place pour répondre aux défis de financement des projets dont faisaient face les pays africains. L’AFREXIMBANK se doit d’appuyer le Burundi à mettre en oeuvre les projets de développement, a rassuré son Président.

Son Excellence Pierre Nkurunziza pour sa part, a remercié la délégation de la Banque Africaine d’Import-Export pour cette visite qui intervient au moment opportun où le Burundi est entrain de rentabiliser la paix et la tranquillité qui règnent dans le pays par des projets de développement. Ainsi, une des priorités du Gouvernement du Burundi est le secteur  des infrastructures. L’exploitation de beaucoup de minerais déjà découverts ne pourrait se faire qu’avec la réhabilitation des routes et la construction des chemins de fer reliant le Burundi et les pays voisins, a précisé le Président de la République Burundaise. Aussi, le secteur de l’énergie a besoin des appuis importants pour se développer. D’autres projets présentés par Son Excellence Pierre Nkurunziza à l’EFREXIMBANK sont l’agriculture et le tourisme.

A la fin de la mission, le Burundi et la Banque Africaine d’Import-Export vont sélectionner les projets prioritaires à financer aussi bien du secteur public que du  privé dans le cadre de l’enveloppe destinée au Burundi.

Les vulnérables de Kirundo reçoivent une aide en nourriture

Ce dimanche 24 Septembre 2017, le Premier Vice-Président de la République,Son Excellence Gaston SINDIMWO a distribué 5 tonnes de riz aux 500 familles de la colline Bugera, Cellule Mutwenzi de la Commune et Province Kirundo qui sont dans une situation de vulnérabilité.

L’Administrateur de cette commune, le Conseil Principal du gouverneur de la province ainsi que la député de l’EALA Marie Claire BURIKUKIYE qui est native de la province étaient présents dans cette activité.

Dans son discours de circonstance, le Premier Vice-Président de la République a appelé la population de cette province de ne pas prêter oreille aux pêcheurs en eau trouble qui cherchent à les manipuler pour leurs intérêts mais plutôt de travailler ensemble pour le développement du pays. Il a saisi cette opportunité pour prodiguer des conseils à la population de cette province afin de mettre en pratique la politique de limitation des naissances et surtout d’éradiquer la polygamie en contradiction du code des personnes et de la famille du Burundi.

Pour terminer, le Premier Vice-Président de la République a rassuré la population de Kirundo du soutien du Gouvernement et leurs élus pour les accompagner dans tous les secteurs dans leur développement intégral.