Ce vendredi, 13 octobre 2017, les Burundais commémorent l’assassinat du Héros de l’indépendance du Burundi, le Prince Louis Rwagasore , il y a 56 ans. La Couple présidentiel a rehaussé de sa  présence les cérémonies qui ont débuté par une messe en la mémoire du Prince Louis Rwagasore, dite à la Cathédrale Régina Mundi. Participaient également à cette célébration,  les membres du Gouvernement, du Parlement, les hauts gradés de la police et de l’armée, les diplomates accrédités à Bujumbura, la famille du Prince Louis Rwagasore ainsi que la veuve du Héros de la démocratie Melchior Ndadaye.

Dans l’homélie du jour, Monseigneur Evariste Ngoyagoye, archevêque de Bujumbura a mis l’accent sur une prière qui plait à Dieu et qui est exhaussée. Se référant aux écritures saintes, Monseigneur Evariste a rappelé que le « NOTRE PERE » est le contenu de la prière idéale si elle est dite avec  foi et franchise. C’est cette prière que le Prédicateur du jour a recommandé aux chrétiens.

Après la messe, les cérémonies se sont poursuivies à Vugizo au Mausolée du Prince Louis Rwagasore. Elles ont été marquées par le dépôt des gerbes de fleurs par le couple Présidentiel à la tombe du Prince Louis Rwagasore , suivi par les représentants du corps diplomatique et consulaire accrédité à Bujumbura, la famille du disparu et les représentants des partis politiques agrées au Burundi.

A la fin des cérémonies, les participants ont suivi un extrait  du discours prononcé par le Prince Louis Rwagasore après la victoire du parti UPRONA aux élections de 1961 , à la veille de l’indépendance du Burundi.