Le Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza s’est entretenu ce mardi, au centre Mukoni, avec les natifs et administratifs de la province Muyinga (Est) dans une séance de moralisation de la société.
“Qu’est-ce qu’un pays? Quels sont les droits et les devoirs du citoyen?”; tel est le fondement des enseignements donnés par le Président de la République depuis deux ans. Il a ainsi fait remarquer dans cette séance, que pas mal de gens n’ont fait qu’avaler à la lettre des apprentissages et/ou théories tout en ignorant leur histoire.

“On l’a bien dit, le Burundi est la  Suisse d’Afrique mais certains  Burundais l’ignorent”  a dit le Président de la République, en démontrant noir sur blanc que la théorie divisionniste des Blancs en ethnies hutu, tutsi et twa, ne visait autre chose que disloquer la base solide constituée de familles ayant longtemps résisté contre eux les empêchant d’exploiter au maximum le pays.
“La théorie divisionniste s’est appliquée pour détruire l’UPRONA à la veille de l’indépendance, le SAHWANYA FRODEBU en tuant le Premier Président démocratiquement élu et même le CNDD-FDD en 2015”, leur a martelé le Président Nkurunziza, interpellant tout un chacun et  même celui qui dirigera dans le futur d’être vigilant car, tout cela se fait dans le but de pouvoir profiter des différentes richesses du pays comme les minerais en grosses quantités, le Lac Tanganyika et ses richesses,….etc. “Avec la campagne de lutte contre la fraude,le Burundi parvient à produire 37 tonnes de coltan par mois au lieu de 400kg des dernières années; tout le reste n’était vendu que clandestinement dans les pays voisins”, l’a-t-il  illustré.
Après ces enseignements, Son Excellence le  Président de la République s’est joint à la population de Muyinga pour planter 10.000 eucalyptus sur la colline Mukoni, une campagne qui va continuer dans toute la province pour couvrir les collines dénudées.