La province Karusi est la 10ème province à recevoir les enseignements du Chef de l’Etat de moralisation de la société. Dans son mot introductif, Madame le Gouverneur  de la province Karusi Calinie Mbarushimana a indiqué que sa circonscription est dans la stabilité totale, fruit du fonctionnement sans faille de la quadrilogie. La province Karusi a également enregistré une meilleure récolte au courant de la saison passée et l’administration sensibilise la population à sa bonne gestion. Aussi, grâce aux travaux de développement communautaires, beaucoup de chantiers ont été achevés, d’autres se poursuivent.

Le Chef de l’Etat les a félicités pour ces réalisations avant de passer à la séance de moralisation de la société. Il a précisé que ses enseignements viennent en complément à ceux du Conseil National de Sécurité à travers la stratégie nationale de sécurité et ceux du Ministère de l’intérieur à travers le programme d’éducation et de formation patriotique.

Le Président de la République a insisté sur la bravoure des ancêtres qui n’ont pas été des traites en cédant le Burundi aux colonisateurs mais plutôt l’ont défendu et y ont laissé leur vie pour la dignité du pays et des futures générations. Son Excellence Pierre Nkurunziza a invité les ressortissants de Karusi à éviter ceux qui les ferait retomber dans les divisions semées par le colonisateur, qui,  en réalité n’est qu’une machine inventée pour régner sur le Burundi.  Ainsi, le  Chef de l’Etat affirme qu’il n’y a pas d’ethnies au Burundi vue les caractéristiques sociologiques d’une ethnie : une même langue, une même coutume et habiter sur  une même localité. Les Burundais doivent être conscients de cet état de faits, prendre pour modèles les rois du Burundi et œuvrer ensemble pour un meilleur avenir des futures générations.