En commune Buhiga de la province Karusi, la famille présidentielle réunit depuis ce mercredi jusqu’à dimanche, des invités de marque et une grande foule dans une prière d’action de grâce pour les trois années  passées après que le Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza ait été réélu à la tête du Burundi après les élections de 2015. La prière d’action de grâce de la famille présidentielle est organisée autour du passage tiré dans le Livre de la Genèse 26 : 12-33.  Beaucoup de chorales comme Komezagusenga, la Voix des Anges de la famille présidentielle et bien d’autres ont fait le déplacement pour agrémenter l’action de grâce.

La prière d’ouverture a été dite par la Première Dame Denise Nkurunziza qui remercié le Bon Dieu qui a protégé le Burundi, son peuple et Son Président durant les trois années qui viennent de s’écouler malgré les défis nombreux que le Burundi a fait face. Révérende Denise Nkurunziza a imploré la bonté de Dieu pour le pardon de tous les manquements des uns et des autres et la bénédiction du Burundi.

Le Président de la République pour sa part, a indiqué que non seulement cette prière est d’action de grâce mais également elle dédiée aux burundais qui sont malmenés au Rwanda et ceux qui ont été expulsés dépourvus de leurs biens. Ainsi, le Chef de l’Etat a demandé à tous les burundais de se joindre à sa famille et de prier pour leurs compatriotes  qui leur ont soumis cette doléance. Le Chef de l’Etat reste convaincu que le Tout Puissant va exhausser leur prière comme il l’a fait pour le Burundi depuis 2015 jusqu’à aujourd’hui. « La communauté internationale s’est levée contre le Burundi mais elle a échoué car Dieu était aux côtés des Burundais ». Rien n’est impossible à Dieu a renchérie le Président de la République. Le Chef de l’Etat a également expliqué ce qui a motivé le retour à Karusi pour la seconde fois consécutive pour la prière d’action de grâce. Dieu a concrétisé toutes les promesses faites aux Burundais lors de la dernière prière de décembre au même endroit a martelé le Président de la République.

Les 5 jours de prière d’action de grâce seront marqués par des séminaires pour jeunes et leaders dans les avant-midi  tandis que les après-midi seront dédiés aux actions de grâce.