Les cérémonies marquant la commémoration du 57ème anniversaire de de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore, héros de  l’indépendance du Burundi ont débuté par une messe de requiem, dite à la cathédrale Régina Mundi par Monseigneur  Venant Banshimiyubusa, Evêque de Bujumbura.

Le Chef de l’Etat et la Première Dame ont rehaussé de leur présence les cérémonies aux côtés de la famille du Héros de l’indépendance le Prince Louis Rwagasore. Participaient également à cette célébration les parlementaires, les hauts cadres de l’Etat, les hauts gradés de la police et de l’armée ainsi que les diplomates accrédités à Bujumbura.

L’Evêque de Bujumbura dans son homélie  a insisté sur la bravoure du Prince Louis Rwagasore qui s’est engagé sur le chemin de la lutte pour l’indépendance du Burundi, faisant face aux colonisateurs alors qu’il était convaincu que c’était risquant pour sa vie. Il a demandé aux Burundais de remercier le Seigneur pour cet héritage qu’il avait donné au Burundi et prier pour que ceux qui suivent son exemple puisent être nombreux pour la paix et la justice pour tous.

Après la messe, les cérémonies se sont poursuivies au Mausolée du Prince Louis Rwagasore sis à Vugizo malgré la pluie. Le Couple Présidentiel a déposé une gerbe de fleurs à la tombe du héros de l’indépendance du Burundi, suivi par les représentants du corps diplomatique et consulaire accrédité à Bujumbura, la famille du disparu et les représentants des partis politiques agrées au Burundi. A la fin des cérémonies, les participants à la commémoration ont  un extrait  du discours du Prince Louis Rwagasore, prononcé  après la victoire de son parti UPRONA aux élections de 1961 et  à la veille de l’indépendance du Burundi. Le Prince Louis Rwagasore invitait tous les Burundais à partager la joie de cette victoire et s’unir pour l’avenir meilleur du Burundi.