Mois : février 2019

Le Chef de l’Etat lance la saison culturale B

Ce samedi 23 Février 2019, dans sa complexe agro-pastorale située sur la colline Rutanga, zone Ngoma de la commune Gashikanwa en province Ngozi, le Président de la République S.E. Pierre NKURUNZIZA a procédé à l’ensemencement des différentes cultures dans le but du lancement officiel du semis pour la saison culturale B.

Avant de débuter cette activité, S.E. Pierre NKURUNZIZA a d’abord remercié le Tout Puissant pour un bon climat favorable à l’agriculture et une bonne récolte qu’il ne cesse donner au peuple burundais dans chaque saison culturale. Il a encore une fois exprimé ses remerciements à Dieu pour ces grandes promesses sur le Burundi, indiquant que la main de Dieu va protéger le Burundi et qu’il sera un pays de repos pour les nations.

Il a aussi imploré le Tout-Puissant pour qu’il puisse bénir toutes les semences qui seront semées dans ses champs et à travers tout le pays au cours de cette saison culturale, donner une pluie suffisante et garantir les bonnes conditions climatiques pour une bonne production nationale. Dans cette prière, le Numéro Un Burundais a également exhorté le Seigneur de bénir quiconque se nourrira la récolte issue de ces semences. Après cette prière, l’on a alors procédé à l’ensemencement de la pomme de terre, du maïs, du haricot, petit poids, etc.

Signalons qu’après cette activité du lancement officiel du semis pour la saison culturale B, le Chef de l’Etat a procédé à la récolte des patates douce dans ces mêmes champs de Rutanga.

Le Chef de l’Etat préside une réunion d’évaluation de la sécurité

Le Président de la République Son Excellence Pierre NKURUNZIZA a dirigé ce vendredi 22 Février 2019, une réunion de la quadrilogie pour évaluer l’état de la sécurité au niveau national. Etaient conviés à cette réunion les représentants des corps de sécurité et de l’armée, de la justice, du service de renseignement et des administratifs locaux.

Dans cette réunion qui s’est tenue dans les enceintes de Musumba Hotel au chef-lieu de la province Kayanza, tous les intervenants ont dressé le bilan d’une situation sécuritaire généralement bonne sur toute l’étendue du territoire national malgré quelques imperfections notamment liées aux conflits fonciers, à la sorcellerie, les boissons prohibées, les accidents de roulage qui emportent des vies humaines, le commerce clandestin, etc.

Après évaluation, le Chef de l’Etat a prodigué divers conseils à la quadrilogie, notamment en rapport avec le contrôle régulier des véhicules, des mesures efficaces pour faire face aux systèmes de sabotage économique, la fraude, le désarmement de la population, le fonctionnement adéquat des instances de justice, le renforcement des comités mixtes de sécurité, le renforcement de la sécurisation de nos frontières, etc. Le Numéro Un Burundais a clôturé la réunion en octroyant à la quadrilogie une note de 97 %, une note similaire à celle qu’il avait attribuée en décembre 2018

La Première Dame réunit en atelier les femmes leaders en Mairie de Bujumbura

Ce Vendredi, 22 Février 2019, A l’Hôtel Royal Palace, en Mairie de Bujumbura, Son Excellence la Première Dame du Burundi Denise Nkurunziza a organisé un atelier à l’intention des femmes leaders sous le thème : « Femme de destinée, la Consolidation de la paix te concerne ». Les femmes leaders du Parlement, du Gouvernement et des différentes institutions de l’Etat, des associations des femmes ont répondu présentes à cette activité de la Première Dame. La Représentante de l’ONU Femme au Burundi a également pris part à  cet atelier donr l’objectif était d’éveiller les consciences des femmes leaders sur leur rôle dans la consolidation de la paix.
Pour la Première Dame du Burundi, une femme joue un rôle primaire dans la consolidation et le maintien de la paix. Ainsi, la Première Dame a invité les femmes leaders à jouer leur rôle d’actrices de la paix en cette période d’avant les élections. “Je voudrais vous rappeler que vous êtes utiles dans le maintien de la paix du Burundi avant, pendant et après les élections », a dit Son Excellence Denise Nkurunziza.
A cette occasion, l’Epouse du Chef de l’Etat a prodigué des conseils aux femmes leaders pour qu’elles prêchent par de bons exemples car une femme malhonnête, corruptible et prostituée fait honte à la société. Elle a aussi incité les femmes leaders de tous les partis politiques à se préparer pour les élections de 2020, à élire, se faire elire et à donner leurs contributions. Les femmes qui ont participé dans cet atelier ont consenti sur l’idée de contribuer pour les élections de 2020, dans le cadre de la célébration de la journée Internationale de la femme qui aura lieu en date du 8 mars 2019. Celles qui ont pris la parole ont beaucoup remercié la Première Dame du pays pour cette initiative de réunir les femmes leaders de toutes les catégories autour du sujet de la paix.
En marge de cet atelier, Son Excellence Denise Nkurunziza a reçu un certificat d’appréciation de la part de « United Religions Initiative-Africa, organisation ayant une mission de promouvoir un dialogue interreligieux et interculturel en Afrique. Ce certificat lui a été décerné par le Directeur Régional monsieur l’Ambassadeur Mussie Hailu.

Le Nouvel Ambassadeur de la Turquie présente ses lettres de créances

Le Président de la République du Burundi Son Excellence Pierre Nkurunziza vient de recevoir en audience Madame Serap Ataay, nouvel Ambassadeur de la République de Turquie au Burundi, avec résidence à Bujumbura, qui était venue présenter ses Lettres de créance.

Madame Serap Ataay s’est dite “privilégiée” d’être accréditée à Bujumbura pour poursuivre le travail de ses prédécesseurs et s’est réjouie des “relations d’amitié très cordiales” existantes entre la Turquie et le Burundi. Le nouvel Ambassadeur s’est engagé à promouvoir cette amitié, promettant de renforcer la coopération bilatérale dans tous les domaines, citant notamment le secteur de l’éducation. En effet, la Turquie reste une destination de prestige pour les étudiants burundais grâce à un système de bourses d’études bien accessible.

Le Président de la République Pierre Nkurunziza a félicité la nouvelle représentante de la Turquie au Burundi pour la prise de ses nouvelles fonctions. Il l’a encouragée à découvrir le merveilleux pays qu’est le Burundi, ainsi que ses nombreuses opportunités d’affaires et d’investissements.

A ce sujet, Ambassadeur Ataay a confié au Chef de l’État que l’enthousiasme des investisseurs turcs est une des raisons qui ont motivé la relocalisation de l’ambassade à Bujumbura, afin de leur faciliter certaines démarches d’implantation. Le Président Pierre Nkurunziza lui a assuré de la pleine coopération du Gouvernement du Burundi, à travers le Ministère des Affaires étrangères.

Le Président Somalien reconnaît la contribution des troupes du Burundi dans le retour à la paix en Somalie

Le Président de la République fédérale de Somalie, Son Excellence Mohamed Abdullahi Farmajo a clôturé sa visite officielle de deux jours au Burundi. Il avait atterri à Bujumbura à la mi-journée de ce lundi 18 février 2019, accompagné d’une forte délégation, dont le Ministre de la Défense et le Chef d’État major somaliens.
Au lendemain d’un banquet offert par Son Excellence Pierre Nkurunziza en l’honneur de son homologue somalien et sa délégation, les deux Chefs d’Etat ont échangé à huis clos sur des sujets d’intérêts communs. A l’issue de cet entretien, ils ont animé un point de presse au cours duquel ils ont réaffirmé leur volonté de renforcer la coopération et les fortes relations d’amitié qui lient les peuples burundais et somaliens depuis des décennies; des liens historiques qui ont été matérialisés par la présence des troupes burundaises au sein des missions de maintien de la Paix en Somalie au sein de l’Amisom. A ce sujet, les deux Chefs d’Etat réfutent la décision prise par le Conseil Paix et Sécurité de l’Union africaine en faveur d’un retrait d’une partie des troupes burundaises de l’Amisom. Ils ont plaidé pour la tenue d’un sommet des Pays Contributeurs de troupes afin de parvenir à une situation consensuelle et juste.
Le Président Mohamed Abdulahi Farmajo s’est dit reconnaissant pour le rôle historique joué par les soldats burundais dans le recouvrement de la Paix à Mogadiscio: “Votre sacrifice n’aura pas été vain, il est inscrit dans notre histoire nationale et le peuple somalien vous sera toujours reconnaissant”.

Il a également salué l’esprit panafricain incarné par le leadership du Burundi, toujours prêt à soutenir d’autres pays partenaires africains: ”Aux problèmes africains, nous sommes en mesure d’apporter des solutions africaines”
Le Président de la République du Burundi Son Excellence Pierre Nkurunziza de son côté a affirmé que son pays restera toujours aux côtés du peuple somalien et qu’il est déterminé à renforcer leur coopération multidimensionnelle.