Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye s’engage à être un serviteur du peuple burundais

Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye s’engage à être un serviteur du peuple burundais

Au stade Ingoma de la Capitale politique Gitega, Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye a prêté serment ce jeudi 18 juin 2020 comme Président de la République du Burundi pour un mandat de sept ans. 

Dès les premières lignes de son discours d’investiture, le Chef de l’Etat Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye a rendu un vibrant hommage à son prédécesseur Son Excellence Pierre Nkurunziza, Guide Suprême du Patriotisme, dont la disparition inopinée est survenue le 08 juin 2020. Avant de poursuivre son discours, une minute de silence a été observée en mémoire de l’illustre leader qui aura marqué d’une empreinte indélébile l’Histoire du Burundi.

Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye a ensuite brossé le tableau de la situation générale du pays et du bilan largement positif dont il hérite grâce à l’action gouvernementale pilotée avec clairvoyance par Feu Son Excellence Pierre Nkurunziza au cours des quinze dernières années. 

Le Chef de l’Etat Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye est revenu sur les Hauts et les Bas qui ont jonché l’Histoire du Burundi depuis Ntare Rushatsi, le fondateur du Royaume du Burundi. Il a honoré au passage la mémoire de tous les Héros chantés et non chantés, et une minute de silence a été observée en hommage à toutes les victimes des tragédies qu’a connues le Burundi. 

Le Chef de l’Etat Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye s’est engagé à être un serviteur du peuple burundais et à être le garant du bien être de sa population: « Nous venons de passer ces quinze dernières années à poser de solides fondements de la vie du pays, la paix et la démocratie. C’est sur cette base que nous allons maintenant consolider notre économie et garantir une véritable justice sociale afin que nos compatriotes puissent s’épanouir dans leur patrie »

Pour cela, le Chef de l’Etat « ne ménagera aucun effort pour créer un environnement idéal pour les investisseurs nationaux et étrangers. » En effet, le secteur privé jouera un grand rôle dans l’augmentation de la production et la création de l’emploi, qui seront à leur tour des remparts dans l’ascension socio-économique du pays.

Aussi, parmi les mesures phares annoncées pour l’amélioration des conditions de vie de ses compatriotes, figurent la gratuité des soins médicaux pour les retraités, le droit des retraités à une pension équivalente au salaire, ainsi que la construction des logements sociaux à un prix abord pour les salariés à faibles revenus. 

En digne héritier de Feu Président Pierre Nkurunziza, Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye a également annoncé la pérennisation de la gratuité de l’éducation primaire, des soins de santé maternelle et pour les enfants de moins de 5 ans. 

Toujours dans le domaine de la santé publique, Son Excellence Général Major s’engage à doter de chaque commune du Burundi d’un Hôpital digne de ce nom, afin de garantir le droit aux soins de santé de tous les citoyens. Il s’est également prononcé en faveur d’un renforcement de “notre système de surveillance et de prévention pour mieux répondre aux urgences sanitaires et ainsi préserver la santé de notre population active.”

Dans le contexte actuel de la pandémie mondiale due au Covid 19, le Président de la République rappelle que chacun a un rôle à jouer pour contenir la propagation du virus: 

“Chacun a son rôle à jouer en respectant les recommandations du Ministère de la Santé publique. Nous exhortons tous ceux qui pensent en être atteints d’approcher les structures sanitaires les plus proches dès l’apparition des premiers symptômes pour une prise en charge rapide.”

Tout le long de son discours, le Président de la République a réaffirmé son attachement aux valeurs ancestrales d’Ubuntu, aux idéaux démocratiques et panafricanistes. A ce sujet, il a exhorté ses frères africains à œuvrer au renforcement des liens d’amitié et de coopération à l’intérieur du Continent africain. 

Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye en a profité pour fustiger l’attitude paternaliste et néocolonialiste de certains pays qui s’érigent souvent en donneurs de leçons: « Nous sommes un pays jaloux de notre indépendance et de notre souveraineté. Nul besoin de venir nous demander de protéger notre population. Nous en faisons notre devoir et la priorité de notre mandat. Nous prônons des relations diplomatiques fondées sur le respect mutuel et la complémentarité » 

Avant de clore son allocution, le Président de la République du Burundi Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye a remercié tous ceux qui ont rehaussé de leur présence les cérémonies d’investiture, en particulier tous les membres des délégations étrangères dont l’ancien Président de la République Unie de Tanzanie Jakwaya M. Kikwete. 

Le Chef de l’Etat a réitéré son engagement à servir le peuple burundais sans distinction aucune et à combattre toute forme d’exclusion ou de discrimination.

Il a, par la même occasion, salué la dignité et la maturité du peuple burundais dans les moments durs que traverse la Nation après la disparition du Guide Suprême du Patriotisme, Feu Président Pierre Nkurunziza, dont l’inhumation est prévue la semaine prochaine. 

shares