La Première Dame apporte une assistance à l’Ecole «Asante Primary School »

Sep 10, 2020 Première Dame

Son Excellence Madame Angeline Ndayishimiye, Première Dame du pays et Présidente de la Fondation Bonne Action, « UMUGIRANEZA », a apporté une aide constituée de matériel scolaire aux enfants de l’école « Asante Primary School », érigée sur la colline Kinyana, commune et province Ngozi. C’est une école fondée par l’organisation « Hope of Africa Mission » en 2010 sous forme d’orphelinat mais transformée en une école plus tard pour aider ces orphelins à se développer intellectuellement et préparer leur avenir.

Selon la Représentante Légale de cette organisation au Burundi, Mme Christella Burihabwa, l’école compte actuellement 170 écoliers composés essentiellement par des orphelins, des vulnérables et une petite partie des enfants de l’entourage en situation normale. Parmi les perspectives à venir de cette école, Mme a indiqué que la mission a un projet de faire l’extension de cette école pour y ajouter le cycle maternel et celui du post fondamental.

Dans son allocution, Son Excellence Angeline Ndayishimiye, a confié que sa visite sur cette école a été motivée par ces œuvres qui cadrent bien avec celles de la Fondation Bonne Action « Umugiraneza». « Au lieu où les autres utilisent les enfants orphelins et infirmes pour des faits individuels ou commerciaux, l’organisation Hope of Africa Mission a opté pour leur développement pour que eux aussi puissent développer leur familles et le pays », a souligné la Première Dame.

En plus du matériel scolaire et une enveloppe que la Fondation Bonne Action « Umugiraneza » avait apporté aux enfants de cette école et à l’école, la Président de la Fondation, Son Excellence Angeline Ndayishimiye, a promis une assistance additionnelle qui permettra aux gestionnaires de cette école  de pouvoir donner de la bouillie à ces enfants, sans difficultés, pendant un mois. Elle a également promis de plaider auprès du Gouvernement pour que cette école soit inscrite sur le programme des cantines scolaires.

La Première Dame du Burundi a enfin prodigué quelques conseils aux enfants de cette école relatifs notamment à la lutte contre la paresse et  l’utilisation des stupéfiants, l’amour de l’école afin d’étudier avec assiduité en vue de faire plaisir aux éducateurs, aux parents pour ceux qui en ont et au pays.