Le Burundi entame une nouvelle page de sa coopération internationale.

Sep 16, 2020 Actualités, Presidence

Ce mardi 15 septembre 2020 au Palais présidentiel Ntare Rushatsi, le Président de la République du Burundi Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye a reçu en audience une grande délégation envoyée par le Secrétaire Général des Nations Unies, M. Antonio Gutteres. La délégation était conduite conjointement par Mme Bintou Keita, Sous Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique et M. Huang Xia, Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies dans la Région des Grands Lacs. Les deux émissaires étaient accompagnés des Coordonnateurs des Agences du Système des Nations Unies au Burundi. 

Le déplacement à Bujumbura de cette délégation multidisciplinaire fait suite à l’entretien téléphonique entre le Chef de l’Etat burundais et le Secrétaire général des Nations Unies au cours duquel ce dernier avait émis le souhait d’organiser une mission d’évaluation stratégique afin de pouvoir poser les jalons des futures coopérations. 

Ainsi, les échanges ont permis d’amorcer de franches discussions pour faire, ensemble, un état des lieux des relations et de l’engagement des Nations Unies à accompagner le Burundi.

En effet, la Cheffe de la délégation onusienne a indiqué au Président de la République du Burundi que l’ONU voudrait connaître les priorités et les attentes du Gouvernement du Burundi pour mieux orienter leur appui: « L’ONU et tous ses partenaires ont besoin de recevoir une orientation claire pour mieux accompagner le Burundi dans ses projets de développement socio-économique »

M. Huang Xia, Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies dans la Région des Grands Lacs, a quant à lui exprimé sa volonté de voir le Burundi jouer un rôle plus important dans la sous région. Il a promis qu’ils seront attentifs aux analyses et contributions du Burundi, notamment dans la confection d’une nouvelle stratégie régionale.

Prenant la parole à son tour, le Président de la République du Burundi Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye a remercié le Secrétaire général des Nations Unies pour ses efforts en vue de renforcer les relations avec le Burundi. Maintenant que les Burundais ont établi leurs priorités en se choisissant un projet de société à travers les élections présidentielles, le Chef de l’Etat a réaffirmé la disponibilité du Gouvernement du Burundi à consolider des partenariats susceptibles de favoriser le bien être du peuple burundais, en mettant un accent particulier sur les groupes spécifiques les plus vulnérables et en s’inspirant toujours du Plan National de Développement:

 “Il est vrai que les relations entre le Burundi et les Nations Unies ont été marquées par certains malentendus liés à la gestion du putsch manqué de 2015 mais nous nous réjouissons de la normalisation de la situation nationale sur tous les plans. Le succès du processus électoral a fini de prouver aux plus dubitatifs la maturité et la dignité du peuple burundais. Notre mission est désormais de propulser le Burundi dans le développement socio-économique. Nous espérons pouvoir compter sur l’accompagnement des Nations Unies.”

Pour des séances de concertation et de travail approfondi, le Chef de l’État a ensuite annoncé la mise en place d’une équipe technique qui collaborera étroitement avec la mission d’évaluation stratégique de l’ONU.

Mme Bintou Keita, Sous Secrétaire des Nations Unies pour l’Afrique a réitéré les vives félicitations de l’ONU pour l’organisation réussie des élections au Burundi, succès qui a démenti tous les pronostics sombres sur l’avenir du pays. Elle a réaffirmé l’engagement de l’ONU à accompagner le Burundi dans ce nouveau chapitre de son histoire.