Le Chef de l’Etat visite le marché de Kamenge récemment dévasté par le feu

Le Chef de l’Etat visite le marché de Kamenge récemment dévasté par le feu

Ce lundi 5 Octobre 2020, le Chef de l’Etat, Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye, s’est rendu  dans la zone de Kamenge afin de s’enquérir des dégâts causés par l’incendie qui a ravagé le marché de Kamenge dans la nuit du 2 Octobre 2020. La visite était  également effectuée dans le but d’exprimer son soutien et solidarité aux populations affectées par cette catastrophe.

Lors de son déplacement sur le lieu du sinistre, le Président de la République était accompagné de différents responsables des banques  et compagnies  d’assurance ainsi que les hommes d’affaires opérant au pays afin de se rendre compte de  l’ampleur des dommages  et ainsi apporter un soutien conséquent aux victimes de ce désastre.

Prenant la parole, le Numéro Un Burundais a adressé un message de réconfort à une foule immense des habitants de Kamenge qui était venue à sa rencontre. Il a tranquillisé les commerçants qui ont perdu leurs biens dans cet incendie en leur rappelant qu’ils ne sont pas les seuls à avoir perdu mais que c’est toute la nation qui a été  touchée. Il  leur a promis un soutien indéfectible : « Vous ne pouvez pas traverser seuls cette dure épreuve alors que nous formons une seule famille. Dieu nous ordonne par ailleurs de se réjouir avec ceux qui se réjouissent et de pleurer avec ceux qui pleurent. Nous sommes venus avec les opérateurs économiques qui sont vos partenaires. Notre souhait est que vous puissiez reprendre vos activités très bientôt. On va s’aider mutuellement pour que ce marché soit de nouveau fonctionnel».

Afin de prêcher par exemple, Son Excellence le Président de la République a promis de donner une enveloppe de 5 million de Francs Bu  comme contribution à la réhabilitation de ce marché. Les opérateurs économiques ainsi que les différents dignitaires qui étaient présents lui ont emboité le pas en promettant une aide financière qui s’élève au total à plus de 2 milliard de Francs Bu.

Le Chef de l’Etat a salué cette initiative qui selon lui «  est un témoignage vibrant que les Burundais acheminent vers la prise de conscience qu’ils forment une seule famille », et a demandé aux autres qui le souhaitent de la soutenir.

Le Père de la Nation a laissé entendre qu’un compte de solidarité va être créé et qu’un comité ad hoc  sera bientôt mis sur pied afin d’assurer le suivi des activités de réhabilitation de ce marché. Il est confiant que dans une période de 2 mois ce marché sera de nouveau fonctionnel.

 

 

shares
error: Content is protected !!