La Première Dame sensibilise les élus du peuple sur le VIH/SIDA et les hépatites virales

La Première Dame sensibilise les élus du peuple sur le VIH/SIDA et les hépatites virales

La Première Dame du Burundi, Son Excellence Angeline Ndayishimiye, a organisé une rencontre, le mardi 24 novembre 2020, a l’intention des élus du peuple et les gouverneurs des provinces en vue de les sensibiliser sur leur implication concrète dans le renforcement des acquis enregistrés dans la lutte contre le VIH/SIDA et les hépatites virales B et C.

Cette rencontre tenue en prélude à la commémoration de la Journée Mondiale de lutte contre le VIH/SIDA, célébrée le 1er décembre de chaque année, est également organisée dans le cadre la mise en œuvre de l’engagement du gouvernement aux objectifs mondiaux d’élimination du VIH/SIDA d’ici 2030.

Dans son discours de circonstance, la Première Dame du Burundi, a rappelé aux élus du peuple et les gouverneurs des provinces que leur rôle dans cette lutte est primordial. Elle leur a demandé de toujours évoquer cette dimension de lutte contre le SIDA et les hépatites virales dans les réunions qu’ils tiennent, car leur mode de transmission est identique.

Son Excellence Angeline Ndayishimiye, a invité tous les Burundais de réserver le temps de dialogue à leurs enfants afin de leur expliquer les modes de transmission de ces maladies et les moyens de se prévenir. “Il s’agit des maladies dont on peut se prévenir si on prend les précautions nécessaires”, a précisé la Première Dame.

Les honorables sénateurs et députés ont remercié Son Excellence la Première Dame du Burundi, pour avoir organisé cette séance et ont promis de contribuer activement à cette lutte. Ils ont accepté de se faire dépister volontairement et de sensibiliser la population à faire de même en vue de sauver des milliers de gens qui meurent suite à ces virus.

shares