S.E Evariste Ndayishimiye : La prière d’action de grâce de fin 2020 a été une occasion de manifester l’unité de ceux qui croient en Dieu

S.E Evariste Ndayishimiye : La prière d’action de grâce de fin 2020 a été une occasion de manifester l’unité de ceux qui croient en Dieu


La prière d’action de grâce organisée par le Président de la République, au nom de tous les Burundais, qui avait débuté le 28 décembre 2020, a pris fin ce 31 décembre2020. Les cérémonies de clôture ont eu lieu au stade HARATAHWA de Mutaho, en commune Mutaho, province Gitega.

Dans son allocution de clôture, le Chef de l’Etat a indiqué que cette prière a été une occasion de témoigner et de renforcer l’unité et la fraternité entre les Burundais.
Son Excellence Evariste Ndayishimiye a rappelé qu’au cours de cette prière, les Burundais ont soumis devant Dieu, le mandat de 7 ans en cours et les projets et programmes qui seront exécutés au cours de ce mandat, pour que le Tout Puissant continue de témoigner sa volonté et de se montrer au côté des Burundais et du Burundi.

Le Président de la République a particulièrement remercié le Tout Puissant pour avoir consolidé l’unité et l’amour entre les Burundais, ce qui constitue un signe indéniable que Dieu a une place de choix dans toutes les familles Burundaises en particulier et dans tout le pays en général. A ce sujet, il a invité les Burundais à consolider davantage cet amour et cette unité pour que le monde entier prenne le Burundi pour modèle, en ce qui est de la bonne cohabitation et la cohésion sociale.


Se basant sur la parole de Dieu tirée dans Ephésiens 4 : 1-3 où Saint Paul nous enseigne à mieux cohabiter dans l’amour de Dieu, le Chef de l’Etat a exhorté les Burundais à manifester cet amour et leur unité durant toute leur vie sur terre.


Le Président de la République a remercié les leaders du pays pour lui avoir tenu compagnie durant les 4 jours de cette prière d’action de grâce. Il a également remercié la population de Mutaho et de la province Gitega, en général pour l’accueil chaleureux et fraternel, lui réservé.

Il a enfin remercié les membres du comité d’organisation pour avoir organisé, de façon exceptionnelle, cette prière, les forces de défense et de sécurité pour avoir bien assuré la sécurisé de ceux qui avaient participé à cette prière, ainsi que la population des provinces frontaliers de Gitega, à savoir Karusi, Ngozi et Kayanza, pour avoir pris part à cette prière.

shares