Kirundi || Français

Le Chef de l’Etat appelle la jeunesse Burundaise à aimer les filières techniques pour pouvoir s’auto-developper et développer le pays

Le Chef de l’Etat appelle la jeunesse Burundaise à aimer les filières techniques pour pouvoir s’auto-developper et développer le pays

Alors que Son Excellence le Chef de l’Etat, en compagnie de la Première Dame, s’était joint à la population de Gitega, la capitale politique du Burundi, dans les travaux de développement communautaire à l’université Polytechnique de Gitega, il a appelé la jeunesse Burundaise à embrasser les filières techniques et professionnelles, afin de pouvoir s’auto-developper et développer leur pays.

Le Président Ndayishimiye a fait savoir que le projet de construction de l’université Polytechnique de Gitega est venu à point nommé, sachant qu’il coïncide avec le programme national de formation technique et professionnelle visant à former la jeunesse Burundaise pour l’auto-developpement.

Le Numéro Un Burundais a également encouragé l’Université Polytechnique de Gitega pour ses capacités à former des lauréats capables d’honnorer le pays, vu les connaissances et compétences déjà remarquées chez ceux qui sont sortis de cette établissement académique et qui sont embauchés dans différents secteurs techniques du pays.

Signalons que les citadins de la capitale politique, d’autres natifs de Gitega venus de différents coins du pays et les amis de Gitega s’étaient rassemblés massivement autour de ces travaux communautaires qui consistaient à bétonner le 3ème niveau d’un autre bâtiment pour extension, qui servira de salles de classes de cette Université érigée sur la colline Tankoma.

Après ces travaux, le Couple Présidentiel s’est rendu en commune Kayokwe de la province Mwaro pour se rendre compte des dégâts causés par les intempéries où les toitures de l’église de la paroisse Kibumbu et le couvant des prêtres ont été emportées par des vents violents. Pour soutenir la paroisse Kibumbu dans ces moments difficiles, le Père de la Nation promet des tôles pour recouvrir les bâtiments du couvant des prêtres.

shares