Kirundi || Français

Le Chef de l’Etat met en garde les coordinateurs des projets qui ne respectent pas les délais d’exécution

Le Chef de l’Etat met en garde les coordinateurs des projets qui ne respectent pas les délais d’exécution

Le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye poursuit son parcours dans les provinces du Nord du pays. Ce jeudi 11 mars 2021, il était à Kirundo où il a visité divers projets financés par la Banque Mondiale. En commune Bwambarangwe, il a visité un marais non aménagé de Kabuyenge, un projet suivi par le programme PATAREB, sous le financement de la BAD. Vu que les activités de réaménagement dudit marais du riz, lancées depuis 2018, n’ont pas encore commencé alors que la BAD a déjà débloqué les fonds, Son Excellence le Chef de l’Etat a instruit les coordinateurs du programme PATAREB qui devraient mettre en œuvre ledit projet, de donner des explications dans un délai ne dépassant pas 15 jours, et à l’administration locale d’en faire le suivi rigoureux, afin que les choses soient remises sur les railles. « Il est temps de rattraper le temps perdu, afin que les fonds alloués à ce projet ne tombent pas en annulation », a-t-il insisté.

Dans la même commune de Bwambarangwe, il a aussi visité des champs modernes de maïs, de haricots et de maniocs appartenant à un multiplicateur des semences sélectionnées connu sous le nom de Gatabazi Jean sur les collines Mugongo et Buhevyi. Son Excellence Evariste Ndayishimiye l’a encouragé, l’a souhaité d’aller de l’avant et l’a surtout exhorté de sensibiliser la population environnante sur l’utilisation des semences sélectionnées.

A Nyarunazi de Busoni, le Chef de l’Etat Son Excellence Evariste Ndayishimiye à visité le projet d’électrification rulale de 34 villages des communes Busoni, Bwambarangwe et Gitobe, un projet financé par la Banque Africaine de Développement BADEA. Le Numéro Un Burundais a salué ce projet et a demandé au coordonnateur de veuiller au respect du délai d’exécution.

Après Busoni, Son Excellence Evariste Ndayishimiye s’est rendu en commune Kirundo sur la colline Yaranda où il a visité un projet d’installation des équipements pour le suivi et la valorisation des eaux du Lac Cohoha, un projet soutenu par le PNUD. Le Président de la République a salué ledit projet et a demandé aux responsables dudit projet d’élargir son champ d’action en se focalisant aussi sur le volet irrigation des champs de la population environnante pour valoriser les eaux de ce lac en redonnant à Kirundo le nom de grenier du Burundi.

Sur la même colline de Yaranda, le Père de la Nation a visité les ménages des personnes vulnérables où il a promis des tôles à 10 familles de la communauté des Batwa, en vue de les aider à avoir eux-aussi un logement décent. Il a clôturé ses activités à Kirundo par la pose de la première pierre aux projet d’adduction d’eau potable sur cette même colline.

shares