Kirundi || Français

Le Couple Présidentiel célèbre la fête du travail et des travailleurs à Buganda

Le Couple Présidentiel célèbre la fête du travail et des travailleurs à Buganda

Le Président de la République, Son Excellence Evariste Ndayishimiye, accompagné de la Première Dame, Son Excellence Angeline Ndayishimiye, a rehaussé de sa présence les cérémonies de la fête du travail et des travailleurs de cette année 2021 dans la province de Cibitoke, au Nord-Ouest du Burundi. La famille présidentielle était accompagnée des hauts cadres de l’armée et de la police, des hauts cadres de l’Etat , des membres du corps diplomatique et consulaire accrédités à Gitega et des travailleurs des secteurs publics et privés qui avaient fait leur déplacement pour se joindre à la population de la commune Buganda.

Les cérémonies ont débuté par un long défilé riche en couleurs des travailleurs venus des différentes communes de la province de Cibitoke, suivis par ceux venus des différents ministères et secteurs de la vie du pays.

Dans son mot d’accueil, le Gouverneur de la province de Cibitoke Bizoza Carême a souhaité la bienvenue aux illustres hôtes, notamment le couple présidentiel qui a fait honneur à la population de Cibitoke, avant de décrire brièvement la situation de sa province. Une province où la paix et la sécurité règnent, ce qui a permis de nombreuses réalisations dans le secteur socio-économique, a-t-il indiqué.

Après le Gouverneur, ce fut le tour des représentants des syndicats de prendre la parole. Tous les deux ont salué le pas franchi par le Gouvernement responsable et laborieux en répondant à leurs revendications. Le représentant du syndicat des travailleurs Célestin Nsavyimana a souligné l’importance du dialogue dans le milieu socioprofessionnel et a salué la volonté du gouvernement actuel d’ améliorer les conditions de vie des travailleurs. Il déplore néanmoins le fait que certains employeurs abusent de leur autorité en passant outre la loi du travail. Le représentant des employeurs, quant à lui, est revenu sur certains problèmes liés à la création de l’emploi et le déficit énergétique qui handicape sérieusement certains secteurs de production. Il a également salué la récente mesure gouvernementale d’améliorer la qualité des enseignements, de la base jusqu’au niveau supérieur.

Dans son discours prononcé à cette occasion, le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye est revenu largement sur le thème de cette année, libellé comme suit : «Mettons-nous au travail et constituons un front commun pour combattre et vaincre la pauvreté ».

Partant de ce thème central, le Chef de l’Etat a fait savoir que la fête du travail et des travailleurs constitue une occasion de méditation pour tous les burundais sur l’importance du travail pour le développement de leur pays. A cet effet, il a appelé les travailleurs à s’acquitter convenablement de toutes leurs obligations et de rentabiliser leur travail. Le Numéro Un Burundais a remercié vivement les travailleurs qui ont pris au sérieux leur travail et a appelé tous les burundais au changement des mentalités, revenant sur le contenu du récent message à la nation où il a appelé les employeurs à cesser de se faire traiter de « Shebuja » (Seigneur) car les employés ne sont pas « abaja » (esclaves).

Parlant du dialogue entre employés et employeurs, le Père de la Nation a remercié le comité national de dialogue social pour avoir fait preuve de sagesse lors du traitement des différends liés au travail. En ce qui concerne les préoccupations soulevées par les travailleurs, le Père de la Nation a rassuré ces représentants que leurs doléances tiennent à cœur le Gouvernement Responsable et laborieux.

Le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye a clôturé son discours par la remise des prix aux travailleurs de différents secteurs qui se sont distingués cette année, et a terminé pas des conseils notamment en rapport avec la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption et le développement.

shares