Kirundi || Français

Le Chef de l’Etat invite les Burundais à s’atteler davantage au travail

Le Chef de l’Etat invite les Burundais à s’atteler davantage au travail

Ce 2 mai 2021, le Président de la République, Son Excellence Evariste Ndayishimiye, accompagné par la Première Dame du Burundi, Son Excellence Angéline Ndayishimiye, s’est joint aux chrétiens de la paroisse Gihanga, province Bubanza, dans la prière dominicale du 5ème Dimanche de Pâques.

Dans son allocution, juste après la célébration de la messe, Son Excellence Evariste Ndayishimiye, a invité les burundais à s’aimer mutuellement et à aimer le travail pour accroître la production. Il les a particulièrement remercié pour leur esprit de travail en commun. Le Chef de l’Etat a donné l’exemple de la production du maïs qui a considérablement augmenté car la population a vite compris la pratique de grouper les propriétés foncières lors du labour et du semis.

Le Président de la République a ensuite confié à la population de Gihanga que leurs problèmes de carence d’eau potable et d’irrigation trouveront une solution dans un délai ne dépassant pas une année, car son souhait le plus ardent est de voir Gihanga devenir le grénier du pays.

Son Excellence Evariste Ndayishimiye a aussi conseillé les Burundais à ne pas rester prisonniers du passé douloureux que le pays a connu. Il a par conséquence demandé aux Burundais de pouvoir compter sur le présent et l’avenir qui selon le Chef de l’Etat sont rassurants et prometteurs.

Par ailleurs, le Président de la République a demandé aux Burundais de consolider davantage l’amour du procahin, la paix, la sécurité et la justice. C’est dans cette optique qu’il a invité les Burundais à se protéger contre la COVID-19 et par conséquent de prévenir les autres contre cette pandémie.

Son Exccellence Evariste Ndayishimiye a clôturé son allocution en faisant un appel à population de Gihanga en particulier et de tout le pays en général, à contribuer aux oeuvres de l’église. Pour prêcher par exemple, il a promis à la paroisse Gihanga une contribution de 5.000.000 de francs burundais, comme coup d’envoi aux travaux de construction du couvent pour les prêtres de la paroisse Gihanga.

shares