Kirundi || Français

Le Chef de l’Etat demande aux forces de l’ordre de jouer le rôle de vrai médiateur

Le Chef de l’Etat demande aux forces de l’ordre de jouer le rôle de vrai médiateur

Le Président de la République, Son Excellence Evariste Ndayishimiye exhorte les forces de l’ordre et de sécurité à jouer le rôle de vrai médiateur en cette période de réconciliation nationale en faisant preuve de neutralité dans l’exercice de leur fonction. Le Chef de l’Etat l’a déclaré, ce vendredi 11 juin 2021 à Mitakataka dans la Commune et Province de Bubanza, pendant les cérémonies d’incorporation de la 5ème promotion des candidats officiers de l’Institut Supérieur de Police et l’Ouverture de l’Année Académique 2020-2021.

S’adressant à 120 candidats officiers en particulier et à tout le corps de police en général, le Président Evariste Ndayishimiye n’y va pas par quatre chemins: «  Vous avez le devoir de sécuriser le pays afin d’empêcher toute tentative de déstabiliser le pays. Soyez toujours vigilants et prêts à perdre même votre vie pour l’intérêt supérieur de la nation. Vous êtes appelés à être impartiaux pour gagner la confiance de toute la population et ainsi jouer le rôle de vrai médiateur en cette période de réconciliation nationale. »

Le Numéro Un Burundais a par ailleurs rappelé à la 5ème promotion de l’Institut Supérieur de Police que dans l’accomplissement de son devoir de sécuriser la population et leurs biens , elle doit afficher un comportement sans reproche notamment en combattant la corruption, en faisant respecter la loi et en s’érigeant en défenseurs des droits de tous les citoyens Burundais.

Au nombreux défis auxquels fait actuellement face l’Institut Supérieur de Police à savoir l’exiguïté de ses locaux , Son Excellence le Président de la République a promis d’apporter sa contribution dans la mise en œuvre du projet de son extension déjà initié par le ministère de tutelle.

Vous saurez qu’en guise de remerciement au Chef de l’Etat pour ses appuis multiformes, le Ministère de l’Intérieur, du Développement Communautaire et de la Sécurité Publique lui a  fait cadeau de 2 vaches connues  sous les noms de  Yamujandi  et Yangoma, un geste qu’il a  hautement salué.

shares