Kirundi || Français

La Première Dame satisfaite d’une mission de travail effectuée au Bénin

La Première Dame satisfaite d’une mission de travail effectuée au Bénin

La Première Dame du Burundi, Son Excellence Angeline Ndayishimiye, est rentrée, ce 15 juin 2021, du Bénin où elle a effectué une mission de travail du 9 au 14 juin 2021, une mission qui avait pour objet l’échange d’expérience entre le Bénin et le Burundi en matière du programme d’alimentation scolaire.

Au cours de cette visite de travail, la Première Dame du Burundi était accompagnée par trois ministres du Gouvernement du Burundi, qui sont directement concernés par les aspects en rapport avec l’alimentation scolaire. Il s’agit du Ministre de l’Education Nationale et de la Recherche Scientifique, Dr. François Havyarimana, le Ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage, Dr. Déo Guide Rurema et le Ministre de la Santé Publique et de la lutte contre le SIDA, Dr. Thaddée Ndikumana.

Dans une interview accordée à la presse, à son arrivée à l’Aéroport International Melchior Ndadaye à Bujumbura, Son Excellence Angeline Ndayishimiye, a déclaré être satisfaite par les résultats de la visite, qu’elle qualifie d’une si grande importance pour la redynamisation et la pérennisation du programme national des cantines scolaires au Burundi.

La Première Dame du Burundi a indiqué que lors de son séjour au Bénin, elle a visité pas mal d’écoles primaires publiques pour faire un constat sur l’état de la mise en œuvre du programme national d’alimentation scolaire intégré. Elle a souligné que ce dernier est un modèle auquel le Burundi pourrait s’inspirer car, en plus des moyens financiers et techniques y consacrés par le Gouvernement de Bénin et le Programme Alimentaire Mondial (PAM), les communautés locales y contribuent énormément en apportant une petite portion de leurs récoltes aux écoles où leurs enfants sont inscrits.

La Première Dame du Burundi a en outre confié que cette pratique, une fois mise en œuvre au Burundi, pourrait aider à atteindre son souhait le plus ardent de voir tous les enfants bénéficier de ce programme, en vue de pouvoir étudier dans les mêmes conditions.

En plus de la visite des écoles à cantines scolaires, Son Excellence la Première Dame du Burundi a indiqué que la délégation a eu également l’occasion de visiter la vallée de l’Ouémé dans laquelle les associations et coopératives cultivent le riz, le conservent et le décortiquent au même endroit, et le PAM achète une partie de leur récolte pour apporter leur contribution aux écoles primaires publiques à cantines scolaires. Cela permet de les associations à trouver le débouché de leurs produits, et par conséquent contribuer à renforcer le lien entre les cantines scolaires et l’augmentation de la production.

« La délégation a également eu l’occasion de visiter le centre régional intégré de Songhai qui développe une approche intégrée de l’agriculture, l’élevage et l’environnement. Le centre produit et transforme les produits agricoles et d’élevage, puis les met sur le marché national et international étant valorisés et apportent des devises au pays », a confié la Première Dame du Burundi.

Elle a en outre précisé que ce qui est pratiqué dans le centre régional de Songhai cadrent bien avec la vision du Président de la République du Burundi, Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye, qui stipule que chaque bouche doit avoir à manger et chaque poche de l’argent.

Son Excellence Angeline Ndayishimiye a particulièrement remercié la population de Goulo Sodji pour la confiance placée en elle en l’invitant à poser la première pierre à la construction d’un réfectoire de la cantine scolaire de l’école de Goulo Sodji, en commune Zê, dans le département de l’Atlantique.

En marge de cette visite d’échange d’expérience, la Première Dame du Burundi, Son Excellence Angeline Ndayishimiye, s’est entretenue avec son homologue béninoise, Son Excellence Claudine TALON. Elle a confié qu’elle a appris beaucoup de choses de la Première Dame du Bénin, qui entame déjà son deuxième mandat. « C’était également l’occasion de nouer des relations de partenariat entre la Fondation Claudine TALON et la Fondation Bonne Action UMUGIRANEZA, que je préside », a conclu Son Excellence Angeline Ndayishimiye.

shares